Beachvolley: «Au village olympique, c’est vraiment bruyant !»
Actualisé

Beachvolley«Au village olympique, c’est vraiment bruyant !»

Rio 2016: Le duo helvétique Vergé-Dépré - Forrer va bientôt quitter l’agitation du village olympique pour mieux se focaliser sur ses compétitions.

par
Cyrill Pasche
Rio de Janeiro
Isabelle Forrer (à gauche) et Anouk Vergé-Dépré à leur départ pour Rio

Isabelle Forrer (à gauche) et Anouk Vergé-Dépré à leur départ pour Rio

Keystone

Anouk Vergé-Dépré et Isabelle Forrer ont pris leurs marques sur le sable de Copacabana, où elles tenteront dès samedi de jouer un rôle en vue dans le tournoi très relevé de beachvolleyball féminin. Le duo phare du beachvolley suisse, qui est arrivé au Brésil mardi matin avec beaucoup d'ambition et le reste de la délégation helvétique (dont l’autre duo de beach composé de Nadine Zumkehr et Johanna Heidrich), s’est entraîné une première fois en début de soirée mardi aux alentours de 19 heures. «Un entraînement léger, pour se remettre gentiment dans le bain après ce long voyage, explique la Bernoise Anouk Vergé-Dépré (24 ans). Nous avons eu quelques difficultés à obtenir un terrain d’entraînement, mais tout est finalement rentré dans l’ordre. Comme nous jouons notre premier match samedi à 23 heures, nous privilégions les entraînements en soirée pour nous habituer à cet horaire tardif.»

Votre opinion