Attentat en Turquie: Aucun Suisse n'a été tué à Istanbul
Publié

Attentat en TurquieAucun Suisse n'a été tué à Istanbul

L'attentat de mardi soir à l'aéroport d'Istanbul n'a vraisemblablement pas fait de victime suisse.

1 / 31
Un homme rend hommage aux victimes de l'attentat de l'aéroport d'Istanbul. Six suspects, présumés membres de l'EI, ont été arrêtés. (Vendredi 8 juillet 2016)

Un homme rend hommage aux victimes de l'attentat de l'aéroport d'Istanbul. Six suspects, présumés membres de l'EI, ont été arrêtés. (Vendredi 8 juillet 2016)

Keystone
Dix-sept nouvelles personnes ont été écrouées dans le cadre de l'enquête sur l'attentat à l'aéroport d'Istanbul, le 28 juin. (Mardi 5 juillet 2016)

Dix-sept nouvelles personnes ont été écrouées dans le cadre de l'enquête sur l'attentat à l'aéroport d'Istanbul, le 28 juin. (Mardi 5 juillet 2016)

AFP
Parmi les trois auteurs de l'attentat suicide de l'aéroport d'Istanbul figure Akhmed Tchataïev. L'homme d'origine tchétchène est présenté comme un chef de l'État islamique chargé de la formation des djihadistes russophones. En 2003 il a obtenu l'asile en Autriche.  (Samedi 2 juillet 2016)

Parmi les trois auteurs de l'attentat suicide de l'aéroport d'Istanbul figure Akhmed Tchataïev. L'homme d'origine tchétchène est présenté comme un chef de l'État islamique chargé de la formation des djihadistes russophones. En 2003 il a obtenu l'asile en Autriche. (Samedi 2 juillet 2016)

AFP

Selon les autorités turques, il n'y a pas de ressortissants suisses parmi les morts ou les blessés, informe le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE).

La représentation suisse à Istanbul et le département de Didier Burkhalter sont en contact avec les autorités locales, a indiqué le DFAE mercredi à l'ats. Par ailleurs, le Conseil fédéral a présenté ses condoléances au gouvernement et au peuple turcs.

La Suisse est «bouleversée par l'horrible attaque à l'aéroport d'Istanbul», assure le président de la Confédération Johann Schneider-Ammann dans une prise de position transmise mercredi matin par ses services. Le gouvernement suisse présente ses condoléances à la Turquie et aux autres Etats qui pourraient avoir été touchés, ajoute-t-il.

L'attaque a fait au moins 36 morts et 150 blessés, dont un petit nombre est dans un état grave. Les premiers indices impliquent l'organisation djihadiste Etat islamique (EI), a déclaré tard dans la nuit le Premier ministre turc, Binali Yildirim.

Deuil national

La Turquie a décrété mercredi jour de deuil national après l'attentat qui a tué 41 personnes et blessé 239 autres mardi soir à l'aéroport d'Istanbul. Les drapeaux seront mis en berne pour la journée, a-t-on indiqué de source officielle. En octobre dernier une mesure similaire avait été adoptée après un double attentat-suicide qui avait coûté la vie à 103 personnes dans le centre d'Ankara.

(ats)

Votre opinion