Actualisé

AutomobileAudi étend sa gamme sportive avec la S3 et la S1

Pour les fanatiques, le nom «S1» représentait une voiture de rallye. Il est désormais celui de la compacte sportive d'Audi. Le cabriolet S3 est aussi une première.

par
Gil Egger Östersund (Suède)
1 / 4
La S1 existe en 3 portes aussi. Le nom rappelle la voiture de rallye du champion du monde 1984 Stig Blomqvist.

La S1 existe en 3 portes aussi. Le nom rappelle la voiture de rallye du champion du monde 1984 Stig Blomqvist.

DR
Extérieurement, la S1 se reconnaît à sa calandre «single frame» soulignée de métal brossé, comme ses rétros.

Extérieurement, la S1 se reconnaît à sa calandre «single frame» soulignée de métal brossé, comme ses rétros.

DR
Le flux d'air sur la nuque, en option, permet de rouler découvert sans trop ressentir le froid, même en Suède.

Le flux d'air sur la nuque, en option, permet de rouler découvert sans trop ressentir le froid, même en Suède.

DR

Choisir la Suède pour présenter ses petites sportives à transmission quattro répond à une parfaite logique: notre hiver s'en étant allé rapidement, le milieu de ce pays scandinave conserve neige et lacs gelés. Et puis, c'est la patrie du champion du monde des rallyes de 1984, Stig Blomqvist, qui défendit les couleurs d'Audi sur la quattro de légende, avant qu'un certain Walter Röhrl lui succède. Il y a juste deux ans, la petite A1 quattro y faisait ses premiers tours de roue. Aujourd'hui, Audi dévoile deux voitures inédites dans la gamme: la S1 et le cabriolet S3.

La compacte en deux versions sportives

La S1 va débarquer sous peu, en version trois-portes ou en Sportback à cinq portes. Elle n'a rien à envier aux autres modèles arborant la lettre «S». Son moteur TFSI de 231 ch entraîne les quatre roues en fonction de l'adhérence. Le système quattro a acquis une réputation mondiale, non seulement grâce aux rallyes, mais aussi par des ventes globales ayant atteint 5,5 millions d'unités. Inutile de dire qu'en Suisse, il connaît un grand succès: notre pays adore les tractions intégrales.

Différents niveaux de contrôle peuvent être enclenchés. Le mode sportif laisse au pilote le soin de faire une bonne partie du travail. La direction, directe en fonction de la vitesse, est mieux servie par le volant aplati dans sa partie inférieure, en option. Les lacs gelés de Suède offrent un terrain d'entraînement idéal pour l'exercice, concluant et particulièrement amusant, permettant de mesurer les différences entre les degrés d'intervention de l'électronique. Plaisir assuré!

Dans la gamme A3, le cabriolet a plu par sa compacité. Tout le monde ne veut pas une A4 à quatre places ou une A5 décapotable. Avec la version S3 de 300 ch, il va convaincre par ses qualités sportives. La transmission quattro est une première pour Audi dans ce segment. Elle répond au désir de contrôle accru de la part des conducteurs ou conductrices dynamiques. L'accent sur la sportivité se vérifie par le soin apporté au design et à celui de la sonorité, qui augmente quand on choisit le programme dynamique, devenant rauque et enthousiasmante.

Le moteur TFSI répond immédiatement aux sollicitations, encore davantage quand on opte pour le programme le plus pointu. Avec son châssis abaissé de 25 mm par rapport à ses sœurs plus sages, le cabriolet S3 a des performances brillantes. Cabriolet oblige, nous avons roulé toit ouvert, par six degrés sous zéro, chauffage à fond et flux d'air chaud sur la nuque, cette dernière option se révélant indispensable pour ces climats!

Connectivité maximale

L'intérieur noir est la règle pour les deux nouveautés d'Audi. Il peut être plus ou moins agrémenté, avec des sièges à la coque colorée ou des mélanges de revêtements, car, comme il est d'usage dans les marques premium, ce sont les options qui font la différence et permettent une personnalisation très poussée. Toute voiture arrivant sur le marché en 2014 se doit de proposer un maximum de connectivité. Audi ne déroge pas à cet impératif. Les passagers peuvent connecter jusqu'à huit appareils! La capacité d'écoute musicale devrait ravir les plus exigeants avec 3000 stations de radio internet. Et, si cela se révèle insuffisant, un disque dur de 60 gigabites accueillera une quantité phénoménale de morceaux.

Votre opinion