Publié

RémunérationAugmentation de 1,1% pour les salaires réglés par des CCT

Les salaires réglés par les principales conventions collectives de travail (CCT) ont en moyenne augmenté de 1,1% en 2012.

Une augmentation de 1,1% est prévue pour les salaires réglés par les principales CCT.

Une augmentation de 1,1% est prévue pour les salaires réglés par les principales CCT.

AFP

Les salaires réglés par les principales CCT ont été augmentés en moyenne de 1,1% en valeur nominale, selon les derniers relevés de l'Office fédéral de la statistique (OFS) publiés mercredi.

En termes réels, la hausse devrait atteindre 1,5%. L'augmentation réelle tient compte d'une prévision d'inflation négative de -0,4% cette année, explique l'OFS. Environ 1 million de personnes ont été concernées par des négociations salariales entre partenaires sociaux pour les CCT prises en considération, et qui touchent au moins 1500 personnes.

Priorité aux hausses collectives

La hausse de 1,1% des salaires conventionnels se répartit en moyenne à hauteur de 0,7% à titre collectif et de 0,4% à titre individuel. En d'autres termes, 63% de la masse salariale destinée aux augmentations est attribuée de manière égale aux personnes concernées, une part qui a tendance à progresser: en 2010 elle était de 46%, en 2011 de 54%.

Par secteur d'activité, la part allouée à titre collectif est la plus élevée dans le secteur secondaire, avec 67%. Elle s'inscrit à 60% dans le tertiaire, mais avec de fortes disparités: ainsi dans le commerce de détail, elle est la plus faible cette année, à 5%, mais était ressortie à 56% en 2011.

Depuis le début de la crise financière en 2008, les adaptations annuelles des salaires effectifs ont fortement varié. Elles ont atteint en moyenne 2,6% en 2009, 0,7% en 2010 et 1,6% en 2011, rappelle l'OFS.

Salaires minimaux: 1,4%

Cette année, les salaires effectifs du secteur secondaire ont augmenté en moyenne de 1%, et ceux du secteur tertiaire de 1,2%. Les branches où les adaptations les plus élevées ont été enregistrées sont les transports aériens ( 3,2%) et les activités de poste et de courrier ( 2,4%). A l'inverse, la chimie affiche un recul de 2,9%.

Pour ce qui concerne les salaires minimaux réglés par les CCT prises en compte par l'OFS, ils ont augmenté pour 2012 de 1,4% en moyenne, une valeur supérieure de plus d'un point par rapport aux 0,3% relevés pour 2011. Alors que l'augmentation s'affiche à 1% dans le secteur secondaire, elle atteint 1,6% dans le tertiaire.

(ats)

Votre opinion