Publié

BirmanieAung San Suu Kyi: «Mon pays est proche d'une avancée vers la démocratie»

Les élections, prévues le 1er avril, pourraient permettre à l'opposante birmane, candidate dans une circonscription proche de Rangoun, d'intégrer le parlement.

Aung San Suu Kyi, candidate dans une circonscription proche de Rangoun, pourra intégrer le parlement. Un symbole fort de la transition démocratique en Birmanie.

Aung San Suu Kyi, candidate dans une circonscription proche de Rangoun, pourra intégrer le parlement. Un symbole fort de la transition démocratique en Birmanie.

AFP

L'opposante birmane Aung San Suu Kyi a déclaré mercredi que son pays était proche "d'une avancée décisive vers la démocratie", alors qu'elle-même se prépare à être candidate à une élection législative partielle.

Prix Nobel de la paix en 1991, Aung San Suu Kyi, qui a passé la plupart des 20 dernières années assignée à domicile avant d'être libérée en 2010, a manifesté sa gratitude envers ses soutiens internationaux lors de la remise d'un prix à New York par l'association Asia Society.

"La Birmanie est proche d'une avancée décisive vers la démocratie. Nous n'avons pas encore fait cette avancée, mais nous en sommes proches", a dit Mme Suu Kyi dans un message enregistré pour la remise du prix.

Les élections, prévues le 1er avril, pourraient permettre à Aung San Suu Kyi, candidate dans une circonscription proche de Rangoun, d'intégrer le parlement, ce qui constituerait un symbole fort de la transition démocratique en Birmanie.

Les généraux birmans ont cédé le pouvoir l'an dernier à un gouvernement théoriquement civil, une décision initialement vue avec scepticisme par l'opposition et la communauté internationale.

Mais le nouveau président, l'ancien général Thein Sein, a surpris en lançant des négociations avec Mme Suu Kyi et les représentants des minorités ethniques et en libérant des prisonniers politiques.

(AFP)

Ton opinion