Pologne: Auschwitz recadre les amateurs de selfies et d'acrobaties
Actualisé

PologneAuschwitz recadre les amateurs de selfies et d'acrobaties

Le mémorial d'Auschwitz a déploré certains clichés postés par certains visiteurs du camp de concentration sur les réseaux sociaux. Il appelle à la décence et au respect de la mémoire.

par
LPH
1 / 4
Certaines photos prises par les visiteurs du camp de concentration et d'extermination ne respectent pas la mémoire des morts, selon le Mémorial d'Auschwitz.

Certaines photos prises par les visiteurs du camp de concentration et d'extermination ne respectent pas la mémoire des morts, selon le Mémorial d'Auschwitz.

DR
Certaines photos prises par les visiteurs du camp de concentration et d'extermination ne respectent pas la mémoire des morts, selon le Mémorial d'Auschwitz.

Certaines photos prises par les visiteurs du camp de concentration et d'extermination ne respectent pas la mémoire des morts, selon le Mémorial d'Auschwitz.

DR
Certaines photos prises par les visiteurs du camp de concentration et d'extermination ne respectent pas la mémoire des morts, selon le Mémorial d'Auschwitz.

Certaines photos prises par les visiteurs du camp de concentration et d'extermination ne respectent pas la mémoire des morts, selon le Mémorial d'Auschwitz.

DR

En Pologne, le Musée et mémorial d’Auschwitz-Birkenau a vivement appelé ses visiteurs - et notamment les nombreux jeunes qui visitent le site dans le cadre de voyages scolaires - à être vigilants quant au comportement qu'ils adoptent sur place.

Sur les réseaux sociaux, on trouve en effet de nombreuses photos de touristes souhaitant vraisemblablement immortaliser leur visite du mémorial. Or certains de ces clichés sont jugés irrespectueux par les administrateurs du musée et mémorial. Par exemple, lorsque les visiteurs se mettent en scène en train de marcher, tels des funambules, sur les rails du tristement célèbre train qui transportait les déportés vers une mort atroce. Ou encore lorsqu'ils font des selfies entre amis, comme le font désormais de nombreux visiteurs lorsqu'ils visitent n'importe quel lieu touristique.

Un exemple de visiteurs effectuant un selfie de groupe devant l'entrée du camp d'Auschwitz-Birkenau. Crédit: Instagram

Un exemple de visiteurs effectuant un selfie de groupe devant l'entrée du camp d'Auschwitz-Birkenau. Crédit: Instagram

Sur Twitter, le service de communication du mémorial d'Auschwitz a rappelé ces visiteurs à l'ordre, les incitant à la bienséance et au respect. «Lorsque vous vous rendez à Auschwitz, n’oubliez pas que vous vous trouvez sur le site où ont été assassinées plus d’un million de personnes. Respectez leur mémoire», pouvait-on lire dans un tweet du compte officiel du mémorial.

Le message est accompagné de plusieurs clichés, sans doute trouvés sur Instagram, de jeunes gens jouant les équilibristes sur les rails de chemin de fer situés à l'entrée de l'ancien camp de concentration. «Il y a de meilleurs endroits pour travailler votre équilibre que le site qui symbolise la déportation de centaines de milliers de personnes vers la mort», ont-également déclaré les gérants des lieux sur leur compte Twitter.

Ce n'est pas la première fois que les photos publiées sur les réseaux sociaux à Auschwitz par les visiteurs d'Auschwitz suscitent la polémique. Certains y voient des attitudes légères voire puériles, qui ne sont pas en adéquation avec l'histoire et la gravité des lieux.

Si le mémorial se refuse à interdire à ses visiteurs de prendre des photos, il les invite toutefois à adopter un comportement «respectueux ». Et à regarder sur son compte Instagram la manière dont une image peut rendre hommage aux victimes d'Auschwitz sans porter atteinte à leur mémoire.

Un exemple de photo jugée respectueuse par les gérants du mémorial d'Auschwitz, publié sur le compte Instagram officiel du site. Crédit: Instagram

Un peu plus de 2 millions de personnes ont visité le mémorial d'Auschwitz en 2018, un record. C'est 50'000 personnes de plus qu’en 2017, année où l'affluence avait pourtant déjà été historique.

Votre opinion