Publié

skiAutriche: un fondeur suspendu pour dopage, l'entraîneur national se met en congé

L'entraîneur du fond autrichien Gerald Heigl a suspendu ses activités à la suite de nouveaux soupçons de dopage au sein de l'équipe nationale qui ont conduit à la suspension du fondeur Harald Wurm, a annoncé jeudi la Fédération autrichienne de ski (ÖSV).

Le nom de Heigl est apparu dans la cadre d'une enquête pénale et sportive visant Wurm, indique l'ÖSV dans un communiqué.

"M. Heigl a catégoriquement démenti toute allégation" le concernant mais, "afin de ne pas nuire à l'équipe ni à la Fédération, il suspend de son propre chef ses activités d'entraîneur jusqu'à ce que tout soit définitivement éclairci", est-il précisé.

Heigl avait déjà été critiqué lors de JO de Sotchi en 2014, lorsque l'un de ses athlètes, Johannes Dürr, avait été contrôlé positif à l'EPO.

Champion du monde des moins de 23 ans en 2006, Harald Wurm, aujourd'hui âgé de 31 ans, s'était classé 23e au sprint individuel et 16e au sprint en relais de Sotchi. Il fait l'objet depuis août d'une enquête pour dopage dont les premières conclusions justifient sont exclusion "de l'équipe nationale ainsi que de tout entraînement et de toute compétition" jusqu'à la fin des investigations, selon l'ÖSV.

Le fond autrichien a donné lieu à plusieurs scandales de dopage retentissants ces dernières années, avec notamment la suspension de l'ancien champion olympique Christian Hoffmann en 2011 et l'arrestation de l'entraîneur du fond et du biathlon Walter Mayer lors des JO-2006 de Turin.

phs/ig

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!