Football: Avant Sion, Xamax doit s'«inventer» une défense

Publié

FootballAvant Sion, Xamax doit s'«inventer» une défense

Avant le derby contre Sion, le club de la Maladière a perdu deux défenseurs centraux. Michel Decastel en parle.

par
N.JR
Michel Decastel doit recomposer sa défense centrale après les blessures de ses deux titulaires, Sejmenovic et Xhemajli.

Michel Decastel doit recomposer sa défense centrale après les blessures de ses deux titulaires, Sejmenovic et Xhemajli.

Keystone

Avec quelle défense NE Xamax abordera-t-il dimanche le derby de la peur contre le FC Sion? Michel Decastel est contraint de reconstruire entièrement son arrière-garde après le forfait de Mustafa Sejmenovic et Arbenit Xhemajli, ses deux défenseurs centraux titularisés le week-end dernier au Letzigrund (0-0 contre Zurich).

Souffrant d'une élongation de la cuisse, le premier devrait rester éloigner des terrains pendant près de quatre semaines alors que le second souffre des séquelles d'une commotion suite à un choc survenu avec son coéquipier Kamber. «Arbenit a pris la tête de Janick dans la tempe, détaille l'entraîneur. Il doit encore revoir le médecin demain, mais cela risque d'être un peu court. C'est dommage. Il revenait bien. Il avait notamment disputé un excellent match contre Lugano…»

Cette double tuile s'ajoute à l'absence longue durée d'Igor Djuric (30 ans), le patron de la défense de la Maladière qui s'était blessé à l'entraînement au mois de juillet. Opéré du genou, le No55 de NE Xamax devra probablement faire l'impasse sur toute la saison. Arrivé cet été, l'Espagnol Maikel Santana (1m93 pour 89kg) est lui aussi toujours indisponible. L'ancien joueur de l'UD San Fernando (3e division) n'a d'ailleurs pas encore disputé la moindre minute de jeu pour son nouveau club.

Trouver la formule gagnante

Au moment où la scoumoune ne lâche pas le club neuchâtelois, voilà donc le technicien «rouge et noir» obligé de revoir à nouveau ses plans. Heureusement pour lui, le Letton Marcis Oss, encore malade la semaine dernière (il ne figurait pas sur la feuille de match au bord de la Limmat), est désormais rétabli. Cela fait au moins un défenseur central de métier à disposition.

Au moment de composer son axe, Decastel pourrait privilégier l'option de faire glisser Mike Gomes au centre et confier le poste de latéral droit à Fejzulahi. Ou alors choisir de titulariser le Belge Jérémy Huyghebaert à un poste qu'il a déjà occupé avec Mouscron. «Ces soucis tombent au mauvais moment, reconnaît Decastel, mais on va quand même trouver une solution qui nous permette de poursuivre notre série positive. En l'emportant, on peut laisser Sion derrière nous, et c'est bien là notre objectif.»

Le derby dominical dira si Michel Decastel, confronté à une cascade de forfaits, est un bon bricoleur. Seule nouvelle rassurante pour Xamax : son gardien Laurent Walthert, héroïque dans la cage du néo-promu contre Zurich, n'a manifesté aucun signe de faiblesse durant la semaine. Son entraîneur touche du bois.

Ton opinion