Publié

Mode«Ave Justin»

Justin Bieber ne cesse de faire la une. Pour le mois de février, il est en couverture du magazine «V» dans lequel il parle de religion, des gens qui ne l'aiment pas, mais surtout, il pose tel Jules César.

par
Caroline Piccinin
1 / 6
DR: V magazine
DR: V magazine
DR V magazine

Dans le texte, le jeune chanteur – qui vient de se faire tatouer le visage de Jésus sur le mollet – explique: «Je pense que beaucoup de croyants sont perdus. Ils vont à l'église juste pour aller à l'église. Je n'essaie pas d'être irrespectueux mais de mon côté, je me concentre davantage sur la prière et le fait de parler directement à Dieu. Je n'ai pas besoin d'aller à l'église». Justin, pas dupe sur les jalousies qu'il suscite, ajoute: «Maintenant que je suis au sommet, tout le monde veut me faire redescendre, tout le monde veut prendre ma place. Comme Floyd Mayweather, le meilleur boxeur du monde. Maintenant qu'il est champion, à chaque fois qu'il va combattre, les gens disent: «Cette fois, il va perdre». Au niveau de l'image, même stylisé par Nicola Formichetti et photographié par Inez van Lamsweerde et Vinoodh Matadin, Bieber en Jules César, on a de la peine à y croire.

Désolé Justin, les «Ave imperator, morituri te salutant», c'est pas pour tout de suite.

Ton opinion