24.10.2020 à 11:48

FootballAvec 253 matches, Nuzzolo est sur le podium à Xamax

Alors qu’il a entamé sa 15e saison en «rouge et noir», l’attaquant de la Maladière se retrouve en très bonne compagnie en termes d’ancienneté. «Les légendes du club doivent rester au sommet de ce classement», estime-t-il.

von
Nicolas Jacquier
Hormis cinq saisons passées sous le maillot d’YB (2011 à 2016), Raphaël Nuzzolo évolue sous les couleurs de Xamax depuis l’été 2001.

Hormis cinq saisons passées sous le maillot d’YB (2011 à 2016), Raphaël Nuzzolo évolue sous les couleurs de Xamax depuis l’été 2001.

Keystone

Les années défilent, les matchs s’enchaînent, le compteur tourne… A 37 ans, Raphaël Nuzzolo n’en finit pas d’aligner les jubilés. Vendredi dernier, à l’occasion de la venue de Grasshopper, le Biennois avait fêté son 500e match en Swiss Football League, ce qui lui a valu un souvenir reçu des mains de Claudius Schäfer, CEO de la Ligue.

Et mardi, en marge de la venue du FC Wil (2-1 pour Xamax), le buteur a disputé son 253e match pour le compte des «rouge et noir». Une longévité qui en dit long sur son attachement au club de la Maladière. «Je ne joue pas au football pour les chiffres, explique l’intéressé. Ce que je sais par contre, c’est que j’ai plus de matches derrière moi que devant moi!» Il n’empêche…

Encore loin derrière Lüthi et Perret

Grâce à son total intermédiaire de 253 matches, l’attaquant est monté sur le podium des joueurs de Xamax les plus fidèles aux couleurs neuchâteloises, occupant désormais la 3e place à égalité avec l’ancien défenseur Régis Rothenbühler, qui était demeuré xamaxien pendant 10 ans, de 1989 à 1999. Loin devant eux, deux monuments: Robert Lüthi (321 matches) et Philippe Perret (540 matches).

Philippe Perret (ici contre un joueur de Baden) a porté le maillot de Xamax durant deux décennies, de 1978 à 1998.  En tant que coach, il est aujourd’hui à la tête des M21 de la Maladière, assisté de Robert Lüthi.

Philippe Perret (ici contre un joueur de Baden) a porté le maillot de Xamax durant deux décennies, de 1978 à 1998. En tant que coach, il est aujourd’hui à la tête des M21 de la Maladière, assisté de Robert Lüthi.

Keystone

«Pour l’heure, figurer sur le podium ne signifie pas grand-chose pour moi. Mais dans 10 ou 20 ans, j’en serais peut-être très fier»

Raphaël Nuzzolo, joueur de Xamax

L’actuel No 14 de la Maladière sait qu’il ne les rejoindra pas, ce qui ne le gêne nullement. «Mon objectif n’a jamais été de les dépasser ni même de m’en approcher. Il est bien que les légendes du club restent au sommet de ce classement. Tant Robi que Petchon font partie de l’histoire de Xamax…» Et Nuzzolo, déjà un peu aussi, non? «Il est vrai que l’âge aidant, on se dit qu’il serait bien de laisser une petite trace. Pour l’heure, figurer sur le podium ne signifie pas grand-chose pour moi. Mais dans 10 ou 20 ans, j’en serai peut-être très fier

Après la combativité, soigner le jeu

Contre le Wil d’Alexander Frei, Xamax a enchaîné une troisième victoire consécutive. «Il y a déjà du mieux mais notre potentiel de progression est encore grand, notamment au niveau de la jouerie. On ne pourra pas toujours tout miser sur la combativité et la solidité défensive. Il faudra aussi un peu plus de jeu.»

«Il est important d’apprendre à enchaîner les victoires. Cela va libérer les plus jeunes joueurs…»

Raphaël Nuzzolo, joueur de Xamax

Un fait demeure: Xamax vient d’engranger neuf points en trois sorties, ce qui ne lui était plus arrivé depuis le printemps 2018 (entre les 34e et 36e journées de Challenge League). «Il est important d’apprendre à enchaîner les victoires, convient Nuzzolo. Cela va libérer les plus jeunes joueurs

Samedi, à l’issue du match AarauXamax de 18h30, le jubilaire occupera en principe seul la 3e place sur le podium des anciens. «Avec les années, je suis rôdé, je connais bien mon corps, je sais comment faire pour durer. J’apprécie énormément de redonner aux jeunes en les faisant profiter de mon expérience. Eux me rendent la pareille en m’offrant... des passes de but. Le plaisir est réciproque.»

Impliqué dans… 61% des buts xamaxiens

Dans sa prolifique carrière (Bienne, Xamax, Young Boys), Raphaël Nuzzolo a déjà inscrits 146 buts et délivré 94 assists. Préservé des blessures, il n’a jamais disputé moins de 25 matches par saison depuis… 2005, selon les «stats» officielles de la Ligue. La saison dernière, l’attaquant a été le joueur de champ le plus souvent aligné en Super League (3094 minutes de jeu!). Il a surtout été impliqué dans le 61% des buts xamaxiens, avec 13 réussites et 7 passes décisives. Depuis le coup d’envoi du présent championnat, Nuzzolo compte déjà 3 buts à son actif.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
10 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Neuneu

25.10.2020 à 06:58

A 37 ans toujours le même touché de ballon. Techniquement l'un des meilleurs joueurs Suisse de ces 20 dernières années mais jamais séléctionné !!!

Un Romand

24.10.2020 à 14:29

Mais Nuzz, depuis ton but à Kriens tu es déjà un Fussballgott de la grande famille xamaxienne.

Lac de Genève

24.10.2020 à 12:49

3 commentaires dont 2 invisibles ça sent la censure bien pensante heinRrrch