Publié

HOCKEY SUR GLACEAvec Fedorov, le CSKA Moscou commence bien

L'ancien triple vainqueur de la Coupe Stanley (44 ans) et ses coéquipiers moscovites sont venus à bout de Rochester (4-3) à la Coupe Spengler.

Le CSKA Moscou n'a pas raté son entrée à la Coupe Spengler. Les Russes se sont imposés 4-3 face aux Rochester American à Davos.

Malgré une arrivée tardive la veille, les joueurs du CSKA Moscou ont su répondre présents sur la glace. Sans la grande partie du gardien Matthew Hackett dans les buts de Rochester, la victoire aurait été beaucoup plus ample pour les Moscovites, qui n'étaient plus venus depuis 1992 aux Grisons.

Les Russes possédaient l'attaquant le plus incisif: Igor Grigorenko, auteur d'un doublé et de deux poteaux ! La main de l'ancien joueur de Salavat Ufa n'a pas tremblé à la 55e quand il a affronté en duel Hackett pour le 4-2 en contre. C'était le but de la victoire pour le CSKA. Les Américains sont revenus au score sur le coup de sirène final après avoir pris un temps mort à 59'55''! Grigorenko formait un duo explosif avec Alexander Radulov, un ancien de la NHL - 150 matches avec Nashville - comme en témoignent le 2-2 et le 4-2.

L'attraction de la journée était le retour au jeu de Sergeï Fedorov (44 ans). L'ancien triple vainqueur de la Coupe Stanley avec les Detroit Red Wings a pris du plaisir à évoluer parmi les joueurs qu'il dirige en tant que manager général. C'est certain que la vitesse n'est plus sa première qualité mais le coup d'oeil reste. Il a largement participé au jeu de puissance de son équipe, étant même crédité d'un assist sur le 3-2 de Prokhorkin (49e). Fedorov, qui a quitté la NHL au terme de la saison 2008-2009 sous les couleurs des Washington Capitals avec plus de 1400 matches au compteur, n'avait plus joué depuis le terme de la saison 2011-2012 à Magnitogorsk. Son retour s'apparente pourtant à une fleur faite à la Coupe Spengler. Cela a peut-être permis de laisser aussi un ou deux joueurs au repos à Moscou...

Le CSKA Moscou jouera une qualification directe pour les demi-finales ce samedi contre Genève-Servette (15h00) tandis que Rochester est condamné à disputer les pré-demi-finales dimanche contre le deuxième du groupe Cattini.

(SI)

Ton opinion