Publié

Nova FriburgoAvec les Suisses du Brésil

Miss Suisse a été à la rencontre des descendants des Romands et des Alémaniques qui ont émigré en 1818.

par
Trinidad Barleycorn

Vache fribourgeoise, drapeau suisse, excellent chocolat: la Fribourgeoise Lauriane Sallin a retrouvé un coin de chez elle à Nova Friburgo, ville fondée à 136 kilomètres de Rio en 1818 par 261 familles suisses, dont une majorité de fribourgeoises, fuyant la pauvreté pour cultiver les terres vierges offertes par le Brésil. «Cette visite de la ville, avec le musée Casa Suiça, point central de l’association Nova Friburgo, permet de rester humbles, nous a confié Miss Suisse. Car, même si aujourd’hui la Suisse va bien, il y a deux cents ans, c’était un pays extrêmement pauvre que des gens ont dû quitter en quête d’un monde meilleur», explique-t-elle, faisant un parallèle avec la crise migratoire actuelle.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!