Publié

Hockey sur glaceAvec Lindgren, le HCB hérite potentiellement d’un nouveau départ

Perttu Lindgren a obtenu deux points personnels lors de la victoire 4-0 du HC Bienne contre Langnau. L’arrivée du MVP 2016 marque un nouveau départ pour un groupe qui sous-performe depuis le début de la saison.

par
Cyrill Pasche, Bienne

Tout juste débarqué de Davos, Perttu Lindgren a réussi ses débuts sous le maillot seelandais. Auteur du but gagnant (4e, 1-0 dans la victoire 4-0 contre Langnau) puis passeur (12e, 2-0), le Finlandais a démontré que coup d’œil et sens du jeu sont des qualités qui ne se perdent pas, même dans une carrière minée par les blessures (une grave blessure à une hanche lui a coûté la saison 2017-2018).

Les highlights du match Bienne – Langnau Tigers.

MySports

Luca Hischier, quatrième élément impliqué dans l’échange entre le HCB et le HC Davos lundi (Valentin Nussbaumer et le Suédois David Ullström ont en contre-partie rejoint le club grison), a aussi contribué au facile succès seelandais contre l’avant-dernier du classement.

Le frère de Nico Hischier (New Jersey Devils et premier choix de la draft NHL en 2017), crédité d’un assist sur le premier but du HCB, a pour sa part apporté son sérieux et son application dans le jeu du HCB. L’ attaquant valaisan formé au HC Viège puis au CP Berne pourrait bien devenir un pion important à l’avenir (contrat jusqu’en 2024), pour autant qu’il parvienne à relancer sa carrière après la parenthèse décevante au HC Davos qui a suivi ses années prometteuses au CP Berne à ses débuts dans l’élite du hockey suisse.

Nouvelle dynamique

L’échange qui a marqué le début de semaine du HC Bienne est sans doute aussi, en quelque sorte, un message adressé par le directeur sportif Martin Steinegger à son entraîneur, Lars Leuenberger. Dans une saison durant laquelle le HCB ne parvient toujours pas à enthousiasmer, convaincre ni décoller, la direction sportive a pris les devants et fait en sorte d’apporter une nouvelle dynamique dans le vestiaire.

Exit les joueurs sur lesquels Leuenberger ne comptait plus vraiment (Nussbaumer) et/ou ceux qui ne se sentaient plus à l’aise dans le projet seelandais (Ullström).

L’arrivée de Lindgren, dont les meilleures années sont certes déjà derrière lui (MVP en 2016), ne va peut-être pas bouleverser la saison du HCB de façon dramatique. Mais son acquisition surprise - et celle d’Hischier - est toutefois le signe d’un nouveau départ pour un groupe qui, jusqu’ici, a eu tendance à sous-performer.

Pour les détails du match, cliquez ici.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
3 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

icicesttoujoursbienne

13.01.2021 à 12:31

Top 6 voulais je dire.... 🙄

Chris Wegi Jr

13.01.2021 à 11:49

le groupe ne sous performe pas, le groupe est à sa juste place! l équipe sur performait du temps de Hiller, qui arrêtait tout! c était un peu l arbre qui cachait la forêt, aujourd hui on appelle ça un retour sur terre, n en déplaise à Mr Pasche, pis après c était langnau, c était la un des deux Z non plus!!

Marcel Glovelier

13.01.2021 à 10:49

Pour moi, le groupe est à sa place, compte tenu des nombreux absents. Seul un retour de Tormännen pourrait véritablement changer la donne.