Tennis: Avec quelles chaussures «RF» va-t-il faire sa rentrée?
Publié

TennisAvec quelles chaussures «RF» va-t-il faire sa rentrée?

La rumeur enfle à Doha: Roger Federer pourrait jouer pour la première fois avec des «On» aux pieds, la marque dont il possède des parts. Info ou intox?

par
Mathieu Aeschmann
Sur les rares photos disponibles de ses entraînements, Roger Federer ne dévoile pas ses pieds. Tout sauf un hasard.
Roger Federer veut repartir du bon pied à Doha

Sur les rares photos disponibles de ses entraînements, Roger Federer ne dévoile pas ses pieds. Tout sauf un hasard.

Instagram Roger Federer

Évidemment, il y a beaucoup plus important. Dans la longue liste des questions qui entourent le grand retour à la compétition de Roger Federer, après 405 jours de pause et deux opérations, la marque de chaussures que le «Maître» portera mercredi lors de son premier tour du tournoi de Doha relève de l’accessoire. Comment va-t-il bouger? «RF» sera-t-il immédiatement compétitif face à un adversaire solide (Evans ou Chardy)? Se sentira-t-il à l’aise lorsque les échanges s’allongeront ou cherchera-t-il à les réduire le plus possible? Voilà ce que la caravane du tennis va guetter. Mais puisque c’est Roger Federer et qu’il gagne depuis plus de vingt ans avec des «Nike» aux pieds, tout le monde jettera aussi un coup d’œil curieux vers ses chaussures.

Et il faut bien avouer que «RF» fait tout pour alimenter le débat. Lors de ses derniers entraînements à Dubaï, Roger Federer arborait en effet une étrange paire de baskets zébrées. Un nouveau look? Un prototype recouvert d’une couche de camouflage? Au regard des extraits de ses entraînements de Doha publiés sur YouTube ces derniers jours, il faut sans doute opter pour la seconde réponse. Durant ses séances avec Dan Evans puis John Millman, l’homme aux vingt titres du Grand Chelem portait cette fois une chaussure blanche, au design classique avec sur la languette le logo de «On Running», la firme zurichoise dont il est l’un des actionnaires.

Alors, Roger Federer est-il prêt pour un double grand saut: revenir à la compétition et changer de chaussure? La question n’est finalement pas si anecdotique, surtout lorsque l’on connaît l’importance d’une bonne tenue du pied pour un sportif d’élite, qui plus est quand il revient de blessure. «Durant ma pause forcée, j’ai eu le temps de beaucoup discuter avec les gens de «On» au sujet de l’élaboration d’une chaussure de tennis, a expliqué le Bâlois dimanche devant la presse. Mais ce genre de choses ne se font pas en une nuit. Est-ce que je vais les porter en match? On verra. Pour moi, ce serait quelque chose d’énorme parce que j’ai mis beaucoup de passion dans son élaboration.»

Parions que derrière ces réserves se cache un gros «oui». Lorsque l’on s’entraîne avec une chaussure deux jours avant un match, c’est rarement pour la ranger au placard la veille du «jour J». Le 10 mars 2021 pourrait donc bien marquer le début de la «troisième carrière» de Roger Federer et son premier match professionnel sans la virgule de Nike à ses pieds.

Votre opinion