Actualisé 18.01.2019 à 18:51

Avec son jouet «KKK», Kinder prend cher sur la Toile

Polémique

La marque de Ferrero est accusée de racisme, plusieurs internautes voyant une référence au Ku Klux Klan sur l'un de ses jouets «Kinder Surprise».

par
Le Matin
Le jouet a très mal passé auprès de certains consommateurs.

Le jouet a très mal passé auprès de certains consommateurs.

Twitter

Un œuf à houpette jaune, tout sourire, tenant à la main trois ballons bleus ornés de la lettre «K». Le jouet que les consommateurs ont pu trouver dans leur «Kinder Surprise» à l'occasion des cinquante ans de la marque de Ferrero n'a pas laissé indifférent.

Sur la Toile, plusieurs internautes ont immédiatement lié l'inscription «KKK» présente sur le bibelot aux initiales du Ku Klux Klan, une organisation suprémaciste blanche active aux États-Unis. Il n'en fallait pas moins pour que nombre d'entre eux crient au racisme, interpellant Kinder sur les réseaux sociaux et demandant des explications.

«Je viens juste d'ouvrir un oeuf Kinder et y ai trouvé ce jouet. Un oeuf blanc et blond tenant des ballons KKK. Mais qui a validé ça?», s'interroge l'un d'eux. «Mon a fils a eu ce jouet dans un oeuf Kinder. Une figurine blanche pointue, avec les cheveux de Donald Trump et des ballons KKK. 'Make chocolate great again?'», rapporte une autre, faisant référence au slogan du président américain.

Mea-culpa

Selon «The Daily Mirror», la marque de Ferrero a répondu à une mère indignée par le jouet. Dans un courrier, elle lui explique que l'objet «a été initialement conçu avec un seul ballon portant la lettre K.», «mais que deux autres ont été ajoutés pour fournir une structure plus robuste.»

Et d'ajouter: «Nous n’avions aucune intention de nous associer au Ku Klux Klan et nous nous excusons sincèrement auprès de nos consommateurs. Nous ne soutenons en aucune manière cette organisation. Le symbole K sur les ballons était uniquement destiné à représenter Kinder.»

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!