Paddock: Avez-vous les nouveaux codes «Enigma»?

Publié

PaddockAvez-vous les nouveaux codes «Enigma»?

Comme chaque douze mois, les premiers tests de l'année, à Sepang (Malaisie), tournent au roman d'espionnage, décodeur et sérum de vérité obligatoires. Qui a fait quoi? Que cache telle déclaration? Bienvenue en 2019!

par
Jean-Claude Schertenleib

Ceux qui s'intéressent aux années troubles qui ont précipité le monde dans un conflit terrible, en 1939, et ceux qui ont étudié la Seconde Guerre mondiale savent que les Allemands disposaient d'un système de codage de leurs messages qu'ils croyaient inviolable, c'était «Enigma». Ce ne fut pas longtemps le cas. Ah, si la machine parfaite existait aujourd'hui, on saurait peut-être pourquoi...

----------

... DUCATI A DONNÉ UNE LEÇON À TOUS

Il y a d'abord la guerre des carénages, des éléments aérodynamiques, un domaine dans lequel Gigi Dall'Igna, le patron de Ducati Corse, a toujours eu une longueur d'avance. Et continue visiblement d'en avoir. Cette semaine, les pilotes de Borgo Panigale ont testé plusieurs formules – Petrucci (photo) est ainsi tombé avec le nouveau carénage, avant de signer le meilleur chrono absolu de Sepang. Une tendance au développement tout azimut reprise par la concurrence – Yamaha a sorti un avant avec trois rangées superposées d'ailettes! – et qui a obligé les responsables des GP à imaginer un étonnant et complexe gabarit dans lequel seront passées toutes les motos, afin de s'assurer qu'on n'a pas dépassé les limites règlementaires. Mais il y a mieux: sur l'un des prototypes Desmosedici GP19, on a découvert un bouton supplémentaire sur le tableau de bord qui, selon certains espions, permettrait de bloquer la suspension arrière dans une position de traction idéale au moment du départ, alors que d'autres sont persuadés qu'elle sert à ouvrir des clapets de refroidissement pour les conditions extrêmes.

----------

... MARC MARQUEZ A MALGRÉ TOUT LE SOURIRE

Marc Marquez qui sourit en quittant le circuit de Sepang, quand bien même il n'y a signé que le onzième temps? Avouez que c'est troublant, quand on connaît la faim de victoires du champion du monde. «Oui, je suis satisfait de ces tests», répète-t-il à l'envi, «parce qu'il faut bien savoir que si j'avais attendu encore plus pour me faire opérer de mon épaule gauche, en novembre dernier, je n'aurai plus jamais pu piloter. Lorsque les médecins m'ont endormi, ils ont réussi sans le moindre effort à sortir cette fameuse épaule, plus rien ne la retenait. Cet hiver a été très compliqué pour moi, car je savais que j'avais l'interdiction totale de précipiter les choses.» Précision: pour éviter toute mauvaise tentation, l'entourage direct de Marquez a fait le nécessaire pour qu'à son retour à la maison, aucune moto d'entraînement ne soit à sa disposition; elles ont toutes été cachées dans un local fermé avec un cadenas!

----------

... VALENTINO ROSSI N'EST QU'À MOITIÉ SATISFAIT

«Dans certains domaines, la moto fonctionne bien, ce qui nous a permis d'améliorer notre niveau de performances par rapport à l'an dernier. Mais d'autres nouveaux éléments, dont nous attendions beaucoup, n'ont pas apporté ce que nous espérions. Nous avons encore énormément de travail devant nous sur la M1»: explique le futur quadragénaire. Problème principal? «Nous devons trouver des caractéristiques du moteur pour améliorer l'accélération. En sortie de virages, les Ducati sont extrêmement rapides; je me suis retrouvé derrière Danilo (Petrucci) et j'ai vraiment été impressionné. Quant à Marquez, s'il n'est «que» onzième, c'est à cause de son épaule. Notre rythme de course n'est pas mauvais, mais si le premier GP était programmé ce week-end, nous ne serions pas avec les meilleurs.»

----------

...ANDREA IANNONE N'A PAS ROULÉ AUJOURD'HUI

C'est assurément «la» nouvelle people de ces tests. Loin du compte mercredi et jeudi, le nouveau pilote Aprilia Andrea Iannone a été laissé au repos en cette journée finale, diminué qu'il est par une prise d'antibiotiques. Que lui est-il arrivé? La réponse se lit peut-être sur ses lèvres, qui ont pris une belle ampleur cet hiver, quand bien même on parle officiellement d'infection dentaire. Il semblerait plutôt que celui qui vit une histoire d'amour-rupture-amour avec le top-modèle argentin Belén Rodriguez n'aurait pas échappé à la tentation du miracle du botox, pour améliorer son look. Las, l'opération n'aurait pas été sans difficultés. Ah, elle est dure la vie de star, Andrea...

Ton opinion