Meurtre de George Floyd - Avis partagés après la condamnation du policier Derek Chauvin
Publié

Meurtre de George FloydAvis partagés après la condamnation du policier Derek Chauvin

Le policier Derek Chauvin a été condamné ce vendredi à 22 ans et demi de prison pour le meurtre de George Floyd, en mai 2020 à Minneapolis.

La famille Floyd et son avocat, Ben Crump, vendredi 25 juin 2021 à Minneapolis.

La famille Floyd et son avocat, Ben Crump, vendredi 25 juin 2021 à Minneapolis.

Getty Images via AFP

«Historique», mais insuffisant: les avis étaient partagés vendredi sur la condamnation du policier blanc Derek Chauvin à 22 ans et demi de prison pour le meurtre de l’Afro-Américain George Floyd.

L’avocat de la famille Floyd, Ben Crump, a salué une décision «historique», qui «fait franchir à la famille Floyd et à notre nation un pas de plus vers la réconciliation en leur permettant de tourner la page et en désignant des responsables».

À la Maison-Blanche, le président démocrate Joe Biden a jugé le verdict «juste». Derek Chauvin risquait jusqu’à 40 ans de réclusion pour avoir tué George Floyd le 25 mai 2020 à Minneapolis, en maintenant son genou sur son cou pendant près de dix minutes.

Tout en affirmant qu’il s’agissait «de la plus lourde peine jamais infligée» à un policier dans le Minnesota, le révérend Al Sharpton, figure de la lutte pour les droits civiques a déclaré qu’il ne s’agissait pas là «d’une justice». «La justice aurait été que George Floyd soit en vie» et qu’il y ait eu «des peines comme celle-là avant», a-t-il ajouté.

«Continuer le combat»

La puissante organisation de défense des droits civiques ACLU a déclaré que ce «rare moment où la police doit affronter les conséquences des meurtres qu’elle a commis ne représente pas la justice». «La justice ne se résume pas à une seule phrase ou à un seul verdict.»

De leur côté, plusieurs membres de la famille de George Floyd, à l’image de son frère Terrence, ont exprimé leur volonté de «continuer le combat». Son neveu Brandon Williams a dit avoir «obtenu justice, mais pas assez».

Citant d’autres victimes de violences policières, Philonise Floyd un autre frère de George Floyd, a appelé le public à «se lever et à se battre». Pour Billy Brownlee, 55 ans, un Afro-Américain de Minneapolis, «la condamnation de Derek Chauvin ne signifie rien, parce que ma plus grande inquiétude est toujours d’être arrêté par la police quand je prendrai ma voiture pour rentrer chez moi».

(AFP)

Votre opinion

0 commentaires