Football: Witsel fait l'éloge de Favre, qui devrait rester

Publié

FootballWitsel fait l'éloge de Favre, qui devrait rester

Le milieu de terrain belge du Borussia Dortmund a pris la défense de son entraîneur, qui - selon Bild - devrait être conservé cet été.

Axel Witsel a évoqué plusieurs chiffres qui parlent en faveur de Lucien Favre.

Axel Witsel a évoqué plusieurs chiffres qui parlent en faveur de Lucien Favre.

AFP

Axel Witsel a tenu des propos élogieux à l'égard de son entraîneur, Lucien Favre, mercredi. Interrogé sur l'issue de la saison de Bundesliga, dont la dernière journée se disputera ce samedi, et sur les critiques dont peut être victime le technicien vaudois, le milieu de terrain du Borussia Dortmund y est allé sans détour. «Nous nous étions fixés comme objectif de défier le Bayern Munich (ndlr: champion d'Allemagne pour la 30e fois, avec pour le moment 10 points d'avance sur le BVB, assuré de terminer 2e) et, dans le meilleur des cas, de le faire tomber de la première place. Mais dans une ligue aussi forte, un deuxième rang n'est pas une honte. C'était le maximum cette saison», a-t-il déclaré à Sport1.

«Il n'a pas fait si faux que cela»

Puis l'international belge (31 ans, 105 sélections) s'est penché sur le cas de son coach, dont la capacité à amener le BVB tout au sommet est remise en question par certains. «Sous la direction de Lucien Favre, nous avons marqué environ 150 points en deux ans, ce qui serait un résultat exceptionnel pour n'importe quelle équipe dans le monde. Si je ne me trompe pas, il possède aussi la meilleure moyenne de points d'un entraîneur à la tête du Borussia (ndlr: 2,07 points par match), devant Jürgen Klopp (1,9). Et puis il y a le record de buts que nous avons établi cette saison (ndlr: 84 réussites en 33 journées jusqu'ici). Il n'a pas fait si faux que cela…»

Les dirigeants semblent de cet avis. Selon Bild, ils auraient décidé de faire confiance à Lucien Favre pour une troisième saison. Le Vaudois dispose d'un contrat courant jusqu'en juin 2021, mais les noms de Niko Kovac (ex-Bayern) et d'Erik ten Haag (Ajax) circulaient depuis quelque temps.

Sport-Center

Ton opinion