23.08.2018 à 15:06

EscrimeBaby-boom chez les championnes

Deux ex championnes d’escrime, les Valaisannes Sophie Lamon et Tiffany Géroudet, vont toutes deux accoucher cette année. A quelques semaines d’intervalle.

par
Sport-Center
Sophie Lamon (à g.) et Tiffany Géroudet (à dr.) sont toutes les deux enceintes.

Sophie Lamon (à g.) et Tiffany Géroudet (à dr.) sont toutes les deux enceintes.

Maxime Schmid

Les deux anciennes championnes d’escrime attendent de la relève presque au même moment. Sophie Lamon (33 ans), médaillée d’argent aux Jeux olympiques de Sydney en 2000, attend son troisième enfant en décembre. Tiffany Géroudet, de son côté, va accoucher de son premier enfant dans les prochains jours. «C’est une fille, se réjouit la future maman. Le terme est prévu au 7 septembre. Cela peut arriver du jour au lendemain!» Le plus beau des cadeaux d’anniversaire pour la Valaisanne, qui fêtera ses 32 ans le 3 septembre. «Tiffany va entamer un nouveau chapitre dans sa vie et je lui souhaite beaucoup de bonheur», lance Sophie Lamon.

Sportives dans l’âme

Sophie Lamon, maman d’une fille de 5 ans et demi et d’un garçon de 2 ans et demi, devra patienter encore un peu avant de donner naissance à son troisième enfant. «Ce sera en décembre et c’est un garçon», annonce celle qui vient de quitter son poste de cheffe du sport chez Swiss Fencing pour relever, il y a deux mois, un nouveau défi dans le domaine du sponsoring auprès d’une prestigieuse marque de montres à Bienne. «2018 est une grande année pour moi, sourit la Valaisanne domiciliée du côté de Berne. J’ai pris un virage important sur le plan professionnel. J’ai toujours eu besoin d’un rythme soutenu, tant sur le plan privé, sportif que professionnel. C’est ce qui me booste.»

Grâce à Sophie Lamon et Tiffany Géroudet, la relève de l’escrime helvétique est-elle d’ores et déjà assurée? «Ma fille n’est pas intéressée par ce sport, fait remarquer Sophie Lamon. Elle préfère la danse et le tennis. Mon garçon, par contre, a beaucoup d’affinités pour l’escrime, mais il aime aussi le golf, un sport que nous pratiquons beaucoup avec mon mari. Nous sommes une famille très sportive, mais pour l’heure, il n’est pas du tout question de compétition pour nos enfants, simplement d’épanouissement personnel.»

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!