Roland-Garros: Bacsinszky file en mode express au 3e tour

Publié

Roland-GarrosBacsinszky file en mode express au 3e tour

La Vaudoise a donné une leçon de tennis sur terre battue à la pauvre Madison Brengle, sèchement battue.

1 / 25
Timea Bacsinszky ne rejouera plus en 2017. Toujours blessée à la main droite, la Vaudoise doit se faire opérer. (Samedi 23 septembre 2017)

Timea Bacsinszky ne rejouera plus en 2017. Toujours blessée à la main droite, la Vaudoise doit se faire opérer. (Samedi 23 septembre 2017)

Keystone
Souffrant de douleurs au poignet gauche, Timea Bacsinszky renonce à l'US Open. La Vaudoise n'est pas apparue en compétition depuis Wimbledon, où elle avait été sortie au 3e tour. (Lundi 14 août 2017)

Souffrant de douleurs au poignet gauche, Timea Bacsinszky renonce à l'US Open. La Vaudoise n'est pas apparue en compétition depuis Wimbledon, où elle avait été sortie au 3e tour. (Lundi 14 août 2017)

Keystone
Timea Bacsinszky a fait une petite visite à Gstaad en marge du tournoi WTA auquel elle a dû renoncer sur blessure. La Vaudoise a été reçue sous les applaudissements du Centre Court. (Vendredi 21 juillet 2017)

Timea Bacsinszky a fait une petite visite à Gstaad en marge du tournoi WTA auquel elle a dû renoncer sur blessure. La Vaudoise a été reçue sous les applaudissements du Centre Court. (Vendredi 21 juillet 2017)

Keystone

Timea Bacsinszky (no 30) a passé une après-midi tranquille mercredi à Roland-Garros. La Vaudoise s'est qualifiée pour le 3e tour en écrasant l'Américaine Madison Brengle (WTA 82) 6-0 6-2 en 64'.

Demi-finaliste en 2015 et quart de finaliste l'an dernier sur la terre battue parisienne, Timea Bacsinszky a remporté les dix premiers jeux d'un match dans lequel elle a effacé les huit balles de break auxquelles elle a dû faire face. Elle a donné une leçon de tennis sur terre battue à Madison Brengle, qui a finalement sauvé l'honneur pour revenir à 6-0 4-1.

Vainqueur 6-1 6-2 de Sara Torribes Tormo (WTA 84) dimanche, Timea Bacsinszky n'a donc perdu que cinq jeux dans ses deux premiers matches. De quoi faire le plein de confiance après un début de saison sur terre battue qui n'a pas répondu à ses attentes.

Même si elle n'est pas souvent citée parmi les outsiders de ce Roland-Garros 2017, la Vaudoise ne s'en émeut pas. «Je ne peux pas nier que je me sens actuellement très bien. Mais je ne m'intéresse pas à ce que les gens disent. Laissons parler les raquettes», a-t-elle commenté.

Jabeur la revenante

En 16e de finale, la joueuse de Belmont affrontera l'étonnante Tunisienne Ons Jabeur (WTA 114), qui a écarté 6-4 6-3 la tête de série no 6, la Slovaque Dominika Cibulkova.

Éliminée en qualification mais repêchée en tant que «lucky loser», Ons Jabeur est en train de vivre le plus beau tournoi de sa carrière. Elle commence aussi à confirmer les promesses suscitées durant sa carrière chez les juniors, avec notamment un titre à Roland-Garros en 2011 et une finale en 2010.

Timea Bacsinszky a battu Ons Jabeur lors de leur unique affrontement, en 2014 à Estoril (7-5 6-0). Et si jamais elle a besoin d'autres informations, elle pourra demander conseil à l'Argovienne Amra Sadikovic, qui avait battu la Tunisienne fin avril en qualification à Rabat.

(ats)

Ton opinion