Publié

FootballBâle compte douze points d'avance sur GC

Le club rhénan a facilement disposé de Lucerne, dimanche, à domicile et prend le large en tête de Super League.

Le Bâlois Renato Steffen a un peu chambré les supporters.

Le Bâlois Renato Steffen a un peu chambré les supporters.

Keystone

Le FC Bâle a battu 3-0, dimanche, un FCL impuissant au Parc Saint-Jacques et porte désormais son avance en tête du classement à... douze longueurs. Les Rhénans, sextuples tenants du titre, ont profité du match nul spectaculaire entre Young Boys et Grasshopper (1-1). où Le FCB s'est présenté sur le terrain sans aucune de ses dernières recrues, Renato Steffen n'étant entré qu'à la 74e sous les sifflets du Joggeli, Alexander Fransson restant sur le banc de touche et Andraz Sporar étant blessé.

Cela n'a pas empêché l'équipe d'Urs Fischer de dicter le tempo et de forcer la décision en seconde période, grâce à Birkir Bjarnason et un penalty (sans doute généreux) obtenu et transformé par Matias Delgado. L'Argentin avait déjà délivré l'assist pour son coéquipier islandais.

Puis Steffen a ponctué ses excellents débuts en rotblau par un but à la 86e, après un très bon travail de Breel Embolo. L'ancien ailier de Young Boys a alors un peu provoqué les supporters qui ont continué de le conspuer. Drôle de lune de miel...

Très loin du FCB, les Grasshoppers restent les maîtres du duel pour la deuxième place, après le point qu'ils ont ramené du Stade de Suisse. YB avait pourtant pris les devants par Guillaume Hoarau juste avant la demi-heure de jeu, mais une magnifique déviation de Florian Kamberi quatre minutes plus tard, sur un corner de Kim Källström, a permis aux gamins de Pierluigi Tami de préserver l'essentiel. A savoir leurs cinq unités d'avance. GC aurait même pu quitter la capitale en vainqueur sans quelques interventions décisives d'Yvon Mvogo en fin de match.

La belle affaire

Vaduz a lancé de la meilleure des manières son opération maintien. Les Liechtensteinois ont fracassé 5-2 Lugano au Cornaredo, menant notamment 4-0 après un doublé du transfuge albanais de Zurich Armando Sadiku et des réalisations de Simone Grippo et Stjepan Kukuruzovic. Un autre nouvel arrivé dans la Principauté, Dejan Janjatovic, a inscrit le 5-2, répondant aux buts luganais de Jonathan Sabbatini et Mattia Bottani.

L'affaire est belle pour Vaduz, débarrassé d'une lanterne rouge accrochée à la porte du vestiaire du FC Zurich (un point de retard) et qui s'est rapproché à une longueur d'un Lugano lui aussi en grand danger. Le match à trois contre la relégation est lancé!

A trois et non plus à quatre parce que le FC Thone a eu la bonne idée d'arracher un succès 2-1 à Saint-Gall, grâce à un coup franc de Sandro Wieser malheureusement effleuré par le nouveau venu Florent Hanin, auteur d'un autogoal à la... 94e. Les Bernois, qui avaient concédé l'ouverture du score à Danijel Aleksic avant d'égaliser par Roman Buess, disposent d'un matelas de six points par rapport à la barre.

(si)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!