Actualisé

FootballBâle et YB au rendez-vous, Sion déjà au tapis

Dans le cadre de la première journée de la Super League 2013-2014, le FC Sion a connu la défaite 2-0 au Stade de Suisse face à Young Boys. Dans l'autre match, le champion en titre bâlois s'est logiquement imposé face au néo-promu Aarau 3-1.

Nuzzolo (à droite) et Young Boys ont pris le dessus sur Vincent Rüfli (à gauche) et le FC Sion.

Nuzzolo (à droite) et Young Boys ont pris le dessus sur Vincent Rüfli (à gauche) et le FC Sion.

Peter Schneider, Keystone

Las pour le FC Sion, le premier buteur de la saison 2013/14 de Super League se nomme Alexander Gerndt. Le Suédois a ouvert aux Young Boys d’Uli Forte la voie du succès contre des Valaisans clairement dominés (2-0).

Le paradoxe du Stade de Suisse reste entier pour le FC Sion. Le club valaisan n’arrive décidément pas à mettre un pied devant l’autre en championnat dans une enceinte qui l’a pourtant vu tant de fois triompher en Coupe de Suisse. Le bilan des Sédunois dans la capitale est éloquent: trois matches nuls et, désormais, quinze défaites lors de leurs dix-huit dernières venues.

Alexander Gerndt a ouvert les hostilités en trompant Vanins à la 10e, quelques secondes seulement après avoir envoyé de la tête le ballon sur le poteau du portier letton. Coupable d’une affreuse perte de balle sur cette action, Leo a encore manqué l’égalisation à la 25e, contré par un Steve Von Bergen déjà décisif.

Le 2-0 a été rocambolesque puisque les images télévisées ne permettent pas d’affirmer que le cuir, après une tête de Frey (déjà passeur sur le 1-0), a bien franchi la ligne entièrement. Il s’en ensuite est fallu de peu pour que Gerndt ne double la mise, mystifiant un Vanins heureux de voir le ballon terminer sur sa transversale à la 47e.

Bâle logiquement

Le FC Bâle n’a pas laissé celui que l’on présente comme son principal contradicteur tenir seul le haut de l’affiche en cette 1re journée. Le quadruple tenant du titre a sans trop forcer pris la mesure du néo-promu Aarau au Parc St-Jacques (3-1).

Pour son retour dans l’élite, Aarau s’est d’emblée heurté à un roc. Volontaires, les Argoviens n’avaient pas les armes pour prendre à défaut un FCB concentré et appliqué. L’ouverture du score a été signée par Mohamed Salah, à la réception d’un centre en retrait parfait de Stocker. A voir le «serial passeur» rhénan s’arracher pour remettre en jeu un ballon à première vue perdu (et qui était en fait sorti...), on se dit que le Lucernois a très bien digéré ses envies déçues de départ à l’étranger.

Raul Bobadilla, décevant au premier semestre 2013, a d’ailleurs été servi par ce même Stocker avant d’inscrire le 2-0 à la 64e, neuf minutes avant le 3-0 de Streller. Comme un symbole de la volonté de conquête d’un Bâle qui veut devenir le premier club de l’histoire à remporter cinq fois de suite le titre national. Aarau a réduit l’écart par Garat à la 79e.

YOUNG BOYS - SION 2-0 (2-0)

Stade de Suisse. 19 322 spectateurs. Arbitre: M. Klossner.

Buts: 10e Gerndt 1-0, 42e Frey 2-0.

Young Boys: Wölfli; Zverotic, Von Bergen, Veskovac, Sutter; Costanzo, Spycher; Zarate (66e Steffen), Frey (74e Kubo), Nuzzolo; Gerndt (81e Christian Schneuwly). Sion: Vanins; Rüfli, Lacroix, Ferati, Pa Modou; Christofi, Mveng, Marques, Kololli (46e Herea); Yartey (74e Karlen); Léo (60e Ndjeng).

Notes: Young Boys sans Rochat (pas qualifié), Afum, Doubaï, Gajic ni Simpson (blessés), Sion sans Basha, Darragi, Mrdja ni Regazzoni (pas convoqué). 9e tête sur le poteau de Gerndt. 47e tir sur la transversale de Gerndt.

Avertissements: 17e Zverotic, 29e Pa Modou, 52e Nuzzolo, 61e Zarate, 85e Vanins.

BÂLE - AARAU 3-1 (1-0)

Parc St-Jacques. 27 471 spectateurs. Arbitre: M. Studer.

Buts: 23e Salah 1-0, 64e Bobadilla 2-0, 73e Streller 3-0, 79e Garat 3-1. Bâle:Sommer; Philipp Degen, Schär, Ajeti, Safari (77e Voser); Salah (86e Andrist), Elneny, Frei, Stocker; Streller, Bobadilla (69e Xhaka).

Aarau: Mall; Gonzalez, Jäckle, Garat, Martignoni; Burki, Ionita (56e Lüscher); Stäuble, Teichmann (76e Romano), Callà; Mouangue (67e Marazzi).

Notes: Bâle sans Dragovic (suspendu), Park, Serey Die (blessés) ni David Degen (pas convoqué), Aarau sans Nganga (blessé), Hallenius (pas qualifié) ni Koubsky (pas convoqué). 39e coup franc de Bobadilla sur la transversale.

Avertissements: 39e Ionita, 42e Salah, 58e Callà.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!