Première suisse: Bâle installe 1000 poubelles à compresse high-tech
Publié

Première suisseBâle installe 1000 poubelles à compresse high-tech

Le premier exemplaire de ces nouvelles et très grandes poubelles a été mis en service jeudi le long d’une promenade sur les quais du Rhin. Elles disposent d’une compresse de déchets, alimentée par l’énergie solaire.

Les nouvelles poubelles publiques bâloises contiennent un mécanisme de compression des déchets, alimenté à l'énergie solaire. Le premier exemplaire a été mis en service jeudi. D'ici à 5 ans, ils seront un millier.

Les nouvelles poubelles publiques bâloises contiennent un mécanisme de compression des déchets, alimenté à l'énergie solaire. Le premier exemplaire a été mis en service jeudi. D'ici à 5 ans, ils seront un millier.

Département des infrastructures

De nouvelles poubelles ultra-perfectionnées apparaissent dans le paysage urbain à Bâle en première suisse. Très grandes, elles disposent d’une compresse de déchets, alimentée par l’énergie solaire. De plus, elles «alertent» la voirie lorsqu’elles sont pleines.

Le premier exemplaire a été mis en service jeudi le long d’une promenade sur les quais du Rhin, dans le quartier du Petit-Bâle. Le millier de poubelles à compresse high-tech installées d’ici à fin 2025 coûtent 6 millions de francs, mais permettent d’économiser 1,5 million de francs en coûts d’exploitation par an, indique le département des infrastructures et des transports de Bâle-Ville.

Ainsi, les nouveaux modèles ne sont vidés que lorsqu’ils sont pleins. La voirie peut s’informer à distance sur leur niveau de remplissage grâce à un système de mesure automatique, intégré dans la poubelle.

500 litres de déchets

Par ailleurs, cette dernière est plus grande que les poubelles publiques habituelles. Son mécanisme de compression peut réduire 500 litres de déchets à un volume de 120 litres, leur limite maximale. Certaines des nouvelles poubelles bâloises pourront même contenir 240 litres de déchets comprimés à partir d’un volume d’origine de 1000 litres.

Les autorités de Bâle-Ville ont porté leur choix sur un modèle néerlandais parmi six entreprises candidates. Les prochains secteurs de la ville équipés seront les autres promenades le long du Rhin, la gare centrale des CFF et la gare de la Deutsche Bahn.

(ATS/NXP)

Votre opinion