Publié

FootballBalotelli suspendu pour quatres matches

Manchester City paraît prêt à accepter mardi la sanction de quatre matches de suspension que risque son attaquant Mario Balotelli pour brutalité lors du match contre Tottenham.

Le joueur italien de 21 ans est accusé d'avoir asséné un double coup de pied à la tête du milieu de terrain des Spurs, Scott Parker à la fin du match remporté par les leaders du Championnat (3-2), avait indiqué lundi la Fédération anglaise de football (FA), qui s'appuie sur des images de l'incident.

Balotelli, un habitué des frasques dans et en-dehors du terrain, risque quatre matches de suspension et a jusqu'à mercredi (18h00 GMT) pour faire appel.

L'entraîneur adjoint de Manchester City David Platt a reconnu mardi que la vidéo "ne semble pas bonne" et a parlé de la "futilité" de certains appels.

"Nous devrons probablement nous passer d'un joueur pendant quatre rencontres", a affirmé Platt, à la veille de la demi-finale retour de la Coupe de la Ligue anglaise entre Manchester City et Liverpool.

City est condamné à l'exploit pour éviter l'élimination après sa défaite à domicile 1 à 0 au match aller.

Balotelli manquera le match de mercredi si City accepte la sanction mais pourrait le disputer si son équipe choisissait de faire apppel contre la décision de la FA.

Un appel de City pourrait aboutir à alourdir la sanction, ce qui serait préjudiciable à ce stade de la saison, City conservant trois points d'avance sur United en tête du classement du championnat.

Platt a laissé entendre que la décision de son équipe pourrait être influencée par un précédent très récent, où elle avait échoué à faire annuler une sanction de quatre matches de suspension contre son défenseur Vincent Kompany lors d'un match contre Manchester United en Coupe d'Angleterre.

Le capitaine belge de Manchester City avait effectué un tacle appuyé et l'arbitre de la rencontre avait exclu Kompany après 11 minutes de jeu.

(AFP)

Ton opinion