Publié

ThaïlandeBangkok sauve 750 chiens promis à la casserole

Les animaux, sauvés lors d'une opération sur le Mékong, étaient destinés à des restaurants vietnamiens. Les chiens représentent le 3e trafic le long du fleuve après le bois et la drogue.

Les malheureux chiens étaient entassés dans une soixantaine de cages.

Les malheureux chiens étaient entassés dans une soixantaine de cages.

Keystone

La marine thaïlandaise a sauvé du massacre, lors d’une opération sur le fleuve Mékong, quelque 750 chiens victimes d’un trafic et destinés à des restaurants vietnamiens, a indiqué un responsable du royaume.

Le capitaine Theerakiart Thong-aram a indiqué qu’une dénonciation avait permis de récupérer les malheureux canidés entassés dans 60 cages, dans la province de Nakhon Phanom (nord-est).

Ils allaient être chargés d’un camion vers un ferry, en partance pour le Vietnam à des centaines de kilomètres plus au sud. Un homme a été arrêté mais plusieurs autres ont pris la fuite.

Ce coup de filet cache pourtant bien des échecs. "Les chiens constituent le troisième plus gros problème de trafic le long du fleuve, après le bois et la drogue", a déclaré l’officier.

En août, un millier de chiens avaient été découverts dans des cages où ils étaient enfermés pour subir le même sort. La viande canine est considérée comme un mets raffiné au Vietnam où un animal peut être vendu environ 33 dollars, selon des chiffres récents de la police thaïlandaise.

(AFP)

Votre opinion