Publié

VoileBarcelona World Race - Stamm/Le Cam en tête à la porte du "Grand Sud"

Le Suisse Bernard Stamm et le Français Jean Le Cam étaient en tête lundi après-midi de la Barcelona World Race, course autour du monde en double et sans escale, devant les Espagnols Guillermo Altadill/José Munoz.

Les deux duos, qui mènent la danse depuis l'abandon sur démâtage (le 14 janvier) des grands favoris Alex Thomson (GBR)/Pepe Ribes (ESP), sont aux confins de l'Atlantique sud mais ont opté pour des routes différentes. Stamm/Le Cam (Cheminées Poujoulat) naviguent désormais cap à l'est, tandis qu'Altadill/Munoz (Neutrogena) ont préféré continuer à plonger plein sud à la recherche des vents d'ouest qui balaient les 40èmes Rugissants. Pour l'heure, le fossé se creuse un peu (68,3 milles à 14h00 GMT) mais en s'éloignant de la route directe, les Espagnols investissent peut-être pour l'avenir. En course au large, la distance la plus courte n'est pas toujours la route la plus rapide. Derrière ces deux bateaux, les écarts commencent à devenir conséquents. Anna Corbella/Gerard Marin (ESP/GAES Centros Auditivos) sont à 118,1 milles des leaders, Jörg Riechers/Sébastien Audigane (GER-FRA/Renault Captur) à 399,6, Bruno Garcia/Willy Garcia (ESP/We are water) à 705,9, Aleix Gelabert/Didac Costa (ESP/One Planet, One Ocean & Pharmaton) à 903,6 et Nandor Fa/Conrad Coleman (HUN-NZL/Spirit of Hungary) à 1126,8. Tous savent que d'ici quelques jours, ils vont pénétrer dans un autre univers, celui du Grand Sud, où l'homme n'est admis que par intermittence. Au vent s'ajouteront le froid, la certitude que tout pépin technique n'aura rien d'anodin et le bruit du bateau qui enquillera les milles dans un vacarme d'enfer. Partis le 31 décembre de Barcelone, les premiers concurrents -tous à bord de monocoques de 60 pieds (18,28 m)- sont attendus dans le grand port espagnol fin mars, après une circumnavigation qui les aura fait doubler les caps de Bonne Espérance (Afrique du Sud), Leeuwin (Australie) et Horn (Chili). Positions à 14h00 GMT (15h00 françaises): 1. Bernard Stamm/Jean Le Cam (SUI-FRA/Cheminées Poujoulat) à 19750,1 milles de l'arrivée 2. Guillermo Altadill/José Munoz (ESP/Neutrogena) à 68,3 milles des premiers 3. Anna Corbella/Gerard Marin (ESP/GAES Centros Auditivos) à 118,1 4. Jörg Riechers/Sébastien Audigane (GER-FRA/Renault Captur) à 399,6 5. Bruno Garcia/Willy Garcia (ESP/We are water) à 705,9 6. Aleix Gelabert/Didac Costa (ESP/One Planet, One Ocean & Pharmaton) à 903,6 7. Nandor Fa/Conrad Coleman (HUN-NZL/Spirit of Hungary) à 1126,8 heg/gv

(AFP)

Votre opinion