Publié

FootballBarnetta quitte déjà la Suisse!

A la demande insistante de son nouveau coach de Schalke, le milieu de terrain helvétique, suspendu contre l'Albanie après avoir été expulsé en Slovénie, rejoindra ce dimanche son club. Il aurait préféré rester.

par
Nicolas Jacquier
Keystone

Si ça ne tenait qu'à lui, Tranquillo Barnetta, expulsé vendredi à Ljubljana à la suite d'un deuxième avertissement des plus sévères, serait volontiers resté avec ses camarades, ne serait-ce que pour encourager ceux-ci dans le match au sommet qui les attend mardi soir contre l'Albanie. Après tout, c'est aussi comme ça que se forge un état d'esprit, la force d'un groupe...

Manifestement, il faut croire que les intérêts de Huub Stevens, coach de Schalke 04, ne sont pas tout à fait les mêmes puisque celui-ci a entrepris le forcing depuis vendredi soir pour que son joueur réintégre prématurément sa nouvelle adresse à Gelsenkirchen afin de pouvoir s'y entraîner.

Après avoir imaginé rester à Feusisberg, au camp de l'équipe de Suisse, Barnetta s'est finalement résolu à quitter prématurément ses camarades, ce qu'il a concrètement fait ce dimanche matin déjà, ne participant pas à un entraînement que ses camarades ont effectué devant plus de 500 supporters massés autour du terrain de Freienbach,

L'insistance pressante, voire malsaine, de Stevens illustre si besoin est la nature des rapports toujours plus tendus entre les clubs (qui rechignent à mettre à disposition leurs joueurs) et les équipes nationales. Barnetta n'accompagnera ainsi donc pas la Suisse à Lucerne, et suivra la rencontre depuis chez lui, devant son petit écran, au lieu d'être installé dans les tribunes de la Swissporarena. Sur le terrain, sa place sera occupée en principe par Valentin Stocker, qu'Hitzfeld devrait logiquement titulariser dans le couloir gauche.

Ton opinion