Cyclisme: Battaglin gagne la 5e étape du Giro

Publié

CyclismeBattaglin gagne la 5e étape du Giro

L'Italien s'est imposé mercredi entre Agrigento et Santa Ninfa. Rohan Dennis reste en rose.

Archives/Photo d'illustration

Enrico Battaglin (Lotto NL) a remporté au sprint la 5e étape du Tour d'Italie à Santa Ninfa, en Sicile. Il a devancé son compatriote Giovanni Visconti et le Portugais José Gonçalves.

Battaglin (28 ans) a fêté son troisième succès sur le Giro. Il avait déjà gagné une étape en 2013 et une autre en 2014. L'Italien s'est montré le plus rapide d'un peloton décimé par plusieurs chutes dans le final.

Le grimpeur colombien Miguel Angel Lopez, retardé par une chute sans gravité apparente à moins de 6 kilomètres de l'arrivée, a perdu une quarantaine de secondes sur ses rivaux directs pour le classement général.

L'Italien Andrea Vendrama, rescapé d'une échappée de quatre coureurs, a été repris à 3 km de l'arrivée. Au terme des 153 km de l'étape partie d'Agrigento, l'Australien Rohan Dennis (BMC) a conservé le maillot rose de leader. Il possède une seconde d'avance sur le vainqueur sortant, le Néerlandais Tom Dumoulin.

Les favoris pour le classement général auront un premier grand rendez-vous jeudi, avec la première arrivée en montagne. La 6e étape, longue de 164 kilomètres, reliera Caltanissetta à l'Etna, abordé par une montée inédite (15 km à 6,5% de pente) jusqu'à l'Observatoire astrophysique à l'altitude de 1736 mètres.

Chute de Morabito

La 5e étape du Tour d'Italie a été stressante, a tweeté Sébastien Reichenbach. De nombreuses chutes se sont produites sur les routes siciliennes, dont celle de son coéquipier chez Groupama-FDJ Steve Morabito.

Le Valaisan est allé à terre avec le Néerlandais Laurens Ten Dam à 36 km de l'arrivée. Les deux coureurs ont cependant pu reprendre la course. Steve Morabito a franchi la ligne avec 10'04 de retard sur le vainqueur du jour. Pour sa part, Reichenbach est arrivé avec les meilleurs.

(ats)

Ton opinion