Athlétisme: Battue, Léa Sprunger réussit quand même son pari

Publié

AthlétismeBattue, Léa Sprunger réussit quand même son pari

La Vaudoise a été devancée par ses deux adversaires scandinaves, lors du 300 mètres haies des «Impossible Games» disputés à Oslo. Mais l'«histoire» a tout de même été écrite.

par
Sport-Center/rca
La Suissesse, à St-Gall, en début de saison.

La Suissesse, à St-Gall, en début de saison.

Keystone

Diffusée dans une centaine de pays, devant un public forcément très, très clairsemé, le mythique Bislett n'a pas vraiment pris feu, jeudi. Mais les immenses sourires d'athlètes à qui on a enfin permis de se mesurer en plein-air en 2020 a illuminé la soirée norvégienne. Les résultats et les performances sont souvent restés modestes, sur des distances rarement courues, et ceci est parfaitement normal.

Du côté suisse, Léa Sprunger a certes marqué les esprits sur 300 mètres haies, en réussissant son pari de ne courir que treize foulées entre les premières haies – elle est devenue la première femme à réussir cela. Cela ne s'est pas traduit au niveau chronométrique, puisque la Suissesse est partie comme une balle, avant de logiquement fléchir. Elle a parcouru la distance 39''86 et été battue par ses deux seules adversaires, dont la gagnante danoise Sarah Slott Petersen.

Sur 600 mètres, Selina Büchel a quant à elle été battue par la Norvégienne Hedda Hynne et a fini très loin du record de Suisse de la distance, une marque toujours établie à 1'26''16. La St-Galloise espérait mieux.

A part les deux Suissesses en lice, il n'y avait que des Scandinaves au départ, sur le tartan norvégien. Enfin, sauf sur le premier 2000 mètres virtuel de l'histoire - où le «Team Cheruyiot», sous la pluie de Nairobi et à 1800 mètres d'altitude, a explosé face à la fratrie Ingebritsen (record d'Europe pour Jakob) et leurs compatriotes – et un concours à la perche disputé sur différents sautoirs en Europe. Ce dernier a été remporté par l'incroyable Armand Duplantis.

Cette soirée a permis au phénomène Karsten Warholm de s'offrir le record du monde du 300 mètres haies, abaissant largement cette marque, de 34''48 à 33''79. Un gouffre!

Ton opinion