28.12.2018 à 11:16

Ski alpinBeat Feuz décroche son premier podium à Bormio

Le Bernois a accroché la troisième place sur la Stelvio, derrière les deux Italiens Dominik Paris et Christof Innerhofer.

Keystone

Dans l’enfer glacé de la Stelvio, les skieurs italiens ont fait des merveilles devant leur public. Dominik Paris s’est imposé devant Christof Innerhofer (+0”36). Beat Feuz a quant à lui accroché la troisième place (+0”52) sur la boîte, fêtant ainsi le premier podium de sa carrière à Bormio. Le Bernois en profite pour s’emparer seul de la tête au classement de la Coupe du monde de descente.

On annonçait des conditions extrêmes sur la piste transalpine, les spectateurs n’ont pas été déçus. C’est un véritable combat de chaque instant auquel se sont livrés les descendeurs, à la lutte pour tenir leurs skis sur la trajectoire, la faute à un revêtement verglacé de haut en bas. De nombreux athlètes ont eu toutes les peines du monde à proposer une manche propre, à l’image d’un Aksel Lund Svindal seulement 11e (+1”71).

Dans le camp suisse, il faut remonter à la 13e place pour trouver les deuxièmes meilleurs Helvètes, avec Niels Hintermann et Mauro Caviezel (à égalité à +1”91). Gilles Roulin et Carlo Janka sont quant à eux relégués au-delà de la 20e place.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!