16.09.2013 à 20:51

Ski alpinBeat Feuz sur la bonne voie

L’Emmentalois a pu disputer quelques séances d'entraînements entres les piquets. Et son genou à l'air de tenir...

Beat Feuz était hier à Sölden.

Beat Feuz était hier à Sölden.

Beat Feuz est de retour et c’est toute la Suisse du ski qui se réjouit. L’Emmentalois vient de disputer quelques séances d’entraînement entre les piquets.

Sur le glacier de Sölden, le temps l’a contraint à réduire le programme prévu. Beat Feuz n’a pu réaliser que deux à trois manches de Super-G avec le coach Sepp Brunner. Un aspect secondaire pour le Bernois: «Le principal, c’est de pouvoir à nouveau travailler entre les portes.»

Le passage du ski libre à l’entraînement entre les portes augmente les charges pour le genou gauche meurtri de l’ancien triple champion du monde junior. «Je supporte bien les entraînements de Super-G et de descente, explique-t-il. En géant, la charge maximale est plus élevée. C’est pour ça que j’y vais plus prudemment.»

Feuz n’a pas changé d’état d’esprit durant l’été. Depuis la fin juillet, le Bernois fait tout ce qu’il peut pour être présent à Lake Louise à la fin novembre à l’occasion des premières épreuves de vitesse: «Je suis sur la bonne voie. Jusqu’à présent, tout s’est bien passé. Si je continue comme ça, je suis confiant que je serai au départ au Canada.»

Sur le chemin de son comeback espéré à Lake Louise, Beat Feuz est conscient que son genou ne peut plus subir d’autres dommages. Et l’intensité des prochaines semaines sera un bon indicateur, compte tenu de la difficulté des pistes et du nombre de manches par jour. Par rapport à ses coéquipiers, Feuz est en retard dans tous les domaines: «Ils s’entraînent cinq ou six jours de suite dans toutes les disciplines. En Argentine, au Chili et maintenant sur le glacier à Zermatt, les manches font une minute ou plus. Mes jambes ne me permettent actuellement que des descentes de quarante secondes.»

Feuz sait mieux que personne que le chemin vers l’Amérique du nord nécessite encore beaucoup de travail, malgré cette première phase de préparation encourageante.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!