Publié

TENNISBelinda Bencic poursuit son aventure à Wimbledon

Sur le gazon londonien, la jeune St-Galloise a battu l'Américaine Victoria Duval (WTA 114) au 2e tour 6-4 7-5.

1 / 6
Belinda Bencic victorieuse à Wimbledon

Belinda Bencic victorieuse à Wimbledon

Keystone
Belinda Bencic victorieuse à Wimbledon

Belinda Bencic victorieuse à Wimbledon

Keystone
Belinda Bencic victorieuse à Wimbledon

Belinda Bencic victorieuse à Wimbledon

Keystone

Belinda Bencic (WTA 71) s'est hissée pour la première fois de sa jeune carrière au 3e tour d'un tournoi du Grand Chelem.

La St-Galloise de 17 ans y est parvenue à Wimbledon, où elle s'est qualifiée 6-4 7-5 au détriment de l'Américaine Victoria Duval (WTA 114). Contre une joueuse à peine plus âgée (18 ans) et qui incarne elle aussi la nouvelle génération du tennis féminin, elle a su remonter un handicap d'un break dans les deux manches puis forcer la décision en fin de chaque set.

La meilleure joueuse suisse au classement WTA n'a pas non plus paniqué lorsqu'elle a vu son adversaire recoller à 5-5 dans la deuxième manche, après avoir galvaudé une première balle de match. Dans la foulée, elle a remporté facilement son engagement, puis bouclé la partie sur un jeu blanc sur le service de Victoria Duval.

Avant de débarquer à Wimbledon, où elle avait raflé le titre chez les juniors l'an dernier, Belinda Bencic n'avait remporté qu'un seul match dans un tournoi majeur. Elle avait ainsi passé un tour en janvier à Melbourne pour ses débuts professionnels en Grand Chelem, avant d'être éliminée d'entrée en mai à Roland-Garros.

«Je suis très heureuse. J'ai ressenti une certaine pression, car c'était moi la joueuse la mieux classée», relevait la St-Galloise, qui retrouvera le statut d'outsider samedi en 16e de finale. Elle aura même fort à faire puisqu'elle défiera Simona Halep, no 3 dans la hiérarchie mondiale et récente finaliste à Roland-Garros.

Un coup semble néanmoins jouable à l'occasion de ce premier affrontement avec la Roumaine. Cette dernière est tout sauf une spécialiste de gazon, et elle a paru bien empruntée lors de son 2e tour, durant lequel elle a eu besoin de trois manches pour écarter la modeste Ukrainienne Lesia Tsurenko (WTA 170). «Je pense que mes chances seront bonnes. Je veux m'imposer», lâchait d'ailleurs Belinda Bencic.

(SI)

Votre opinion