Tennis - Belinda Bencic, une matinée en enfer
Actualisé

TennisBelinda Bencic, une matinée en enfer

La Saint-Galloise a déjà dit au revoir à Roland-Garros, balayée au 2e tour mercredi par la Russe Daria Kasatkina.

par
Jérémy Santallo
(Paris)
Belinda Bencic en pleine préparation côté revers.

Belinda Bencic en pleine préparation côté revers.

Getty Images

On commence à en avoir l’habitude, malheureusement. Belinda Bencic n’a pas confirmé les belles promesses qu’elle nous avait laissé entrevoir en début de semaine. Même si la terre battue n’est de loin pas sa surface de prédilection, elle vient de laisser passer une belle occasion à la Porte d’Auteuil: Osaka, Andreescu, Konta et Bertens avaient en effet déjà déserté son quart de tableau…

Après sa victoire très convaincante contre l’Argentine Nadia Podoroska (WTA 42), demi-finaliste de Roland-Garros à l’automne, la Saint-Galloise a été balayée par la Russe Daria Kasatkina (37e) 6-2 6-2 mercredi matin sur le court Simonne-Mathieu. Elle ne verra pas le 3e tour à Paris, qu’elle a atteint seulement à une seule reprise dans sa carrière, en 2019.

C’est peu d’écrire que «Beli», qui reste tout de même 11e joueuse mondiale, a vécu un enfer pendant 1 h 16. Breakée dès sa deuxième mise après une double faute, la Suissesse est, il est vrai, tombée sur une Daria Kasatkina réglée comme du papier à musique. C’est simple, la native de Togliatti a lancé sa rencontre en passant les quinze premières balles de service qu’elle a lancées. Fou!

Baladée aux quatre coins du terrain, nettement moins souveraine que son adversaire derrière sa première balle, Belinda Bencic a passé sa partie à se frotter les yeux et à faire des gestes de dépit, non sans oublier de balancer sa raquette. En fin de match, c’est même la bande du filet qui s’est retournée contre elle. Pas sûr qu’il y ait une seule chose positive à retirer de cette journée.

C’est, peut-être, consciente de ce constat que celle qui fut naguère quart-de-finaliste en Grand Chelem à 17 ans n’est pas tout de suite venue parler aux journalistes après sa partie. Elle doit le faire plus tard dans la journée.

Votre opinion