Publié

FranceBenalla un pistolet à la main: le selfie qui fait désordre

L'ancien chargé de mission d'Emmanuel Macron apparaît sur un cliché Glock à la main en avril 2017. Problème: il n'était pas détenteur à cette époque d'un port d'arme.

par
Laurent Siebenmann
Alexandre Benalla (à g.) arme à la main, sur un selfie pris le 28 avril 2017.

Alexandre Benalla (à g.) arme à la main, sur un selfie pris le 28 avril 2017.

DR

Mediapart a révélé lundi une photo prise avec un smartphone la nuit du 28 avril 2017. On peut y voir Alexandre Benalla un pistolet à la main. Or, l'ex-chargé de mission d'Emmanuel Macron n'était pas détenteur à cette époque d'un port d'arme. Ce selfie, pris dans un restaurant de Poitiers, met également à mal la parole de l'ancien collaborateur de l'Élysée.

«On fait la demande d'acquérir et de détenir des armes dans le QG. Et on obtient finalement de la préfecture de police l'autorisation de détenir des armes, des Glock 17 de mémoire, mais dans le QG uniquement», avait déclaré Benalla dans «Le Monde» où il avait ajouté qu'il n'avait jamais sorti son arme: «non, jamais. On n'est pas mabouls, il y a un risque pour la réputation du candidat...»

Devant ce cliché compromettant, Alexandra Benalla a affirmé à Médiapart qu'il s'agit-là d'un photomontage: «Je ne me suis jamais fait prendre en photo avec une quelconque arme pendant la campagne (...) Je ne pense pas que vous ayez une spécialité technique en photomontage», a-t-il lâché à nos confrère.

Or, ces derniers ont bel et bien consulté un spécialiste pour qui le cliché a effectivement été pris à Poitiers le 28 avril 2017 où se trouvait en effet Alexandra Benalla ce soir-là. Toujours selon ce spécialiste, il n'y a pas trace de photomontage, «l'image est uniforme et ne fait pas apparaître de zone avec un niveau de compression différent».

L'avocat de l'ex-protégé d'Emmanuel Macron parle d'une publication erronée.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!