14.10.2020 à 10:29

FootballBendtner a perdu 475 000 francs en 90 minutes

Dans son autobiographie, le footballeur danois Nicklas Bendtner est revenu en détails sur sa carrière et sa vie pleine d’excès en dehors des terrains de football.

par
Sport-Center
Bendtner sous le maillot d’Arsenal en 2014.

Bendtner sous le maillot d’Arsenal en 2014.

Keystone

Retraité des pelouses en janvier de cette année, Nicklas Bendtner (32 ans) vient de publier son autobiographie, intitulée «Both Sides» et sortie le 8 octobre dernier. L’occasion pour l’ancien joueur d’Arsenal de revenir en détails sur ses frasques en tout genre.

Le Danois a notamment évoqué son rapport à l’argent avec une anecdote croustillante qui date de son temps à Arsenal, alors qu’il avait 23 ans. «Je suis trop ivre pour m'asseoir à une table, mais la roulette, c'est rouge, noir, rouge, noir. Ça ne peut pas être difficile? Au bout de 90 minutes, j'ai perdu 400 000 £ (475 000 francs). De l'argent que je n'ai pas. Mon compte bancaire est à découvert et je suis en faillite si ma chance ne tourne pas.» Au petit matin, il avait réussi à se refaire en n’ayant «plus que» 20 000 francs de dette.

Sept ans plus tard, alors qu’il n’est pas retenu dans le groupe danois pour participer à la Coupe du monde 2018, c’est le déclic. «J’étais devenu accro à ce style de vie. J’aimerais revenir dans le temps et frapper ce jeune homme avec un marteau sur la tête. Lui faire comprendre la chance qu’il a. Que le football est spécial et qu’il faut en prendre soin», résume le joueur.

Les prostituées plutôt que les groupies

Dans son livre, Bendtner parle également de ses conquêtes, et les déclarations sont fracassantes. «C’est connu que dans le football, les joueurs fréquentent des prostituées et qu’ils aiment raconter leurs exploits sexuels. C’est moins risqué de passer la nuit avec une prostituée qu’une groupie. Les groupies en ont après ton argent, elles te prennent en photo et s’en servent pour faire du chantage», explique le Danois. L’une d’entre elles avait même exigé que le joueur lui paie une augmentation mammaire, ce que Bendtner avait finalement fait.

Passé par Arsenal, la Juventus ou Wolfsbourg, «Lord Bendtner» a porté 80 fois le maillot de la sélection danoise (30 buts). Il a souvent défrayé la chronique durant sa carrière en raison de ses frasques sur et en dehors du terrain, entre accidents de voiture, sorties arrosées, démêlés avec la justice ou amendes salées.

Il avait notamment dû s’acquitter de 100 000 euros lors de l’Euro 2012 pour avoir dévoilé une marque de paris sportifs sur son caleçon après avoir marqué un but.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
0 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé