Publié

CyclismeBernal rate sa coupe de cheveux: «Je me suis loupé»

Le tenant du titre colombien du Tour de France âgé de 23 ans a fait un aveu rare, mardi, après la 10e étape de la Grande Boucle…

par
Sport-Center

Les coureurs meublent la journée de repos comme ils le peuvent. Certains passent une partie de la journée au lit, d’autres sur le vélo tout de même, voire entre les mains des kinés.

Egan Bernal, lui, aurait sans doute mieux fait de faire la grasse matinée ou de passer plus de temps à essayer de dompter le vent des alentours de La Rochelle, de l’Ile de Ré ou de celle d’Oléron. Car il va payer son oisiveté longtemps.

Le cycliste de l’équipe Ineos, vainqueur du Tour de France 2019, a en effet commis l’irréparable lundi. Il a décidé de se couper les cheveux lui-même, alors qu’il gagne pourtant pas loin de trois millions de francs suisses chaque saison.

Le résultat est terrible et il risque de le payer, si jamais sa chevelure devait être immortalisée dans quelques jours sur les Champs-Elysées.

«Je me suis coupé les cheveux moi-même... J’avais un peu de temps. J’ai coupé un peu, puis je me suis trompé en coupant plus d’un côté que de l’autre. Donc, j’ai dû tout raser à la tondeuse, c’était plus facile», a-t-il fini par avouer, légèrement dépité.

Résultat, beaucoup de moqueries sur les réseaux sociaux et sûrement aussi à l’interne chez Ineos. Espérons toutefois pour lui que ça l’a rendu un peu plus aérodynamique pour les étapes à venir!

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
3 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Tricycle

10.09.2020 à 15:40

Ce n'est pas comme si on s'en fichait.

Claudio

10.09.2020 à 15:16

J'aime bien Bernal, mais là... Quelle horeur, on dirait un footeux!

luigi

10.09.2020 à 14:49

Il va clouer le bec à plus d'un en gagnant le Tour dans une dizaine de jours.