02.10.2019 à 11:48

FootballBernardo Silva épinglé par la Fédé pour son tweet

Après avoir publié du contenu à caractère jugé raciste envers son coéquipier de Manchester City Benjamin Mendy, le Portugais a été accusé de méconduite par les instances anglaises du football.

par
Sport-Center
Les deux images publiées par Bernardo Silva.

Les deux images publiées par Bernardo Silva.

Bernardo Silva est accusé de méconduite. L’ailier portugais de Manchester City (25 ans) a été épinglé par la Football Association (FA) pour un message humoristique partagé sur Twitter la semaine dernière. Dans celui-ci, le joueur publiait un portrait de son coéquipier français Benjamin Mendy durant son enface à côté du logo d’une marque de biscuits célèbres de la péninsule ibérique, arborant une tête de personnage d’origine africaine.

Malgré les appels de Mendy lui-même, ainsi que de Raheem Sterling, un autre coéquipier à la peau noire, à calmer le jeu, insistant sur le fait qu’il ne s’agissait que d’une blague entre amis, la FA a estimé qu’il s’agissait d’une «rupture aggravée» de son règlement en raison des «références à la race, la couleur ou l’origine ethnique.»

L’entraîneur Pep Guardiola a pour sa part estimé que la Fédération anglaise devait plutôt se focaliser sur d’autres problèmes. Silva avait pour sa part effacé le tweet incriminé de son compte, face au tollé provoqué. Il avait par la suite publié un autre message: «On ne peut même plus rire avec un ami, de nos jours».

L’international portugais a une semaine, jusqu’au mercredi 9 octobre, pour répondre.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!