Coronavirus – Berne autorise les parents à faire l’école à la maison
Publié

CoronavirusBerne autorise les parents à faire l’école à la maison

Face à l’hostilité contre le port du masque en classe, le canton ouvre la possibilité jusqu’au 14 février de faire de l’instruction à domicile.

par
Michel Pralong
Des parents dans le canton de Berne ont refusé d’envoyer leurs petits enfants à l’école s’ils devaient y porter le masque.

Des parents dans le canton de Berne ont refusé d’envoyer leurs petits enfants à l’école s’ils devaient y porter le masque.

Getty Images

Le port du masque dès 6 ans à l’école ne passe pas auprès de nombreux parents, notamment dans le canton de Berne. Une manifestation avait ainsi eu lieu le 9 janvier à Tavannes, dans le Jura bernois avant une autre plus importante le jour d’après à Berne. Et certains parents avaient décidé de garder leurs enfants à la maison.

Le 19 janvier, le canton de Berne a annoncé qu’il prolongeait les mesures cantonales de lutte contre le coronavirus jusqu’à fin février et le port du masque obligatoire pour les élèves de la 3Hh à la 6Hh jusqu’au 14 février. Mais ce 20 janvier, les autorités annoncent avoir «une solution pragmatique pour gérer la situation actuelle»: permettre aux parents qui ne veulent pas envoyer leurs enfants en classe de faire eux-mêmes l’école à la maison.

Un enseignement conforme au plan d’études

«La réglementation modifiée autorise les titulaires de l’autorité parentale à dispenser temporairement l’enseignement en privé», communique le canton. Toutefois, les parents qui décident de procéder ainsi doivent remplir un formulaire et informer de leur choix la commune siège de l’école et l’inspection scolaire compétente. La responsabilité de l’enseignement est donc transférée aux parents qui doivent veiller «à adapter l’emploi du temps à l’âge de l’enfant et à dispenser un enseignement conforme au plan d’études». Cette possibilité est offerte jusqu’au 14 février et tout retour à l’école doit également être annoncé en temps utile.

Votre opinion

6 commentaires