24.11.2019 à 12:01

Hockey sur glaceBerne encore coulé par son gardien

Les Ours ont sombré à Fribourg (5-1). Niklas Schlegel peut plaider coupable sur l'ouverture du score signée Mottet.

par
Sport-Center

Avant le coup d’envoi du derby des «Zähringen», Marc Lüthi se disait inquiet. Un peu par coquetterie, le grand patron du CP Berne feint d’ailleurs souvent de l’être, même lorsque «son» SCB carbure à plein régime. Cette fois-ci pourtant, le CEO du club de la capitale avait vraiment l’air sincère. Battus par le LHC vendredi sur leur glace (2-3), les Ours ont encore sombré hier à Fribourg (5-1) face à des Dragons qui ont réalisé le gros du boulot avant la mi-match: 2-0 après douze minutes de jeu, 3-1 après 26 minutes. Avec trois titres de champion de Suisse au cours des quatre dernières saisons, les Bernois sont-ils à ce point rassasiés? Il est évident que les grands leaders d’hier traînent la patte aujourd’hui: Tristan Scherwey, Simon Moser et surtout Andrew Ebbett manquent visiblement de jus. Le coach Kari Jalonen, dont le contrat vient d’être prolongé jusqu’en 2021, n’a plus qu’à espérer que cette méforme soit passagère et non pas annonciatrice du déclin de ses meneurs.

Gottéron retrouve le sourire

Le club de la capitale a toutefois des circonstances atténuantes qui laissent aussi augurer le retour de jours meilleurs. Sept titulaires blessés – soit un tiers de l’équipe – manquent à l’appel. Même à Berne, autant d’absences simultanées finissent par peser sur le moral des troupes. En parlant de moral, les deux gardiens du SCB doivent l’avoir dans les chaussettes: Pascal Caminada a coulé son équipe vendredi contre le LHC, Niklas Schlegel, qui l’a relayé hier devant les filets, l’a imité sur l’ouverture du score fribourgeoise signée Killian Mottet depuis un angle impossible (5e, 1-0). Un but tombé de nulle part qui a plombé le match des Bernois et mis les Fribourgeois sur orbite. Une semaine seulement après avoir été passés à la moulinette à Rapperswil (9-4), les Dragons ont déjà retrouvé le sourire.

Fribourg-Gottéron - Berne 5-1 (2-0 1-1 2-0)

BCF Arena. 6500 spectateurs (guichets fermés).

Arbitres: MM. Hebeisen, Urban, Kaderli et Wolf.

Buts: 5e Mottet (Brodin) 1-0, 12e Schmid (Abplanalp, Chavaillaz) 2-0, 24e Arcobello (Praplan) 2-1, 26e Bykov (Sprunger) 3-1, 51e Walser (Rossi, Mottet) 4-1, 57e Stalber (4 c 6, cage vide) 5-1.

Gottéron: Berra; Gunderson, Stalder; Kamerzin, Chavaillaz; Abplanalp, Marti; Schneeberger; Brodin, Desharnais, Mottet; Rossi, Walser, Lhotak; Stalberg, Bykov, Sprunger; Schmid, Schmutz, Lauper. Entraîneur: Dubé.

Berne: Schlegel; Andersson, McDonald; Untersander, Henauer; Burren, C. Gerber; Praplan, Arcobello, Moser; Rüfenacht, Ebbett, Scherwey; Sciaroni, Mursak, Kämpf; Spiller, Berger, J. Gerber. Entraîneur: Jalonen.

Notes: Gottéron sans Furrer, Marchon, M. Forrer ni Vauclair (blessés). Berne sans Bieber, Blum, B. Gerber, Krueger, Grassi, Heim ni Pestoni (blessés). Tir sur la transversale : Sprunger (17e). Temps mort demandé par Berne (56’10). Berne sort son gardien au profit d’un sixième joueur de champ (de 56’10 à 56’50).

Pénalités: 3 x 2’contre Gottéron, 2 x 2’ contre Berne.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!