21.02.2013 à 14:39

FinancesBerne promet un soutien à la Genève internationale

Le Conseil fédéral est prêt à soutenir financièrement le développement des organisations internationales. Ce geste devrait permettre de consolider à long terme Genève et la Suisse comme places d'accueil de la diplomatie.

La Confédération soutient la Genève internationale par le biais de différents crédits.

La Confédération soutient la Genève internationale par le biais de différents crédits.

ARCHIVES, Keystone

Berne va soutenir le développement de la Genève internationale. Le Conseil fédéral est prêt à présenter sa stratégie en la matière au Parlement. Il reste toutefois réservé sur l'effort financier à fournir.

Le gouvernement «procédera à une analyse circonstanciée afin de déterminer l'instrument financier le plus approprié», explique-t-il dans sa réponse publiée jeudi à une motion de Carlo Sommaruga. Appuyé par 120 autres conseillers nationaux de tous partis (hormis la Lega), le socialiste genevois réclame, outre un message, un crédit-cadre pluriannuel.

Ce geste devrait permettre de consolider à long terme Genève et la Suisse comme places d'accueil de la diplomatie internationale et multilatérale. Carlo Sommaruga rappelle les récents déboires - non-attribution à la Suisse du siège du Fonds vert de l'ONU, délocalisations de services d'organisations internationales - qui sonnent comme autant d'avertissements d'une possible érosion.

D'importants dossiers doivent trouver des réponses rapides et adéquates, selon lui. Et de citer la rénovation des bâtiments de l'ONU, de l'OIT et de l'OMS. Si ce n'est l'aspect financier, le Conseil fédéral n'émet aucune réticence à présenter au Parlement sa stratégie à long terme. Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) devrait lui faire des propositions fin avril.

Le gouvernement rappelle d'ailleurs ce qui a déjà été fait. La Confédération soutient la Genève internationale par le biais de différents crédits. Des mesures ont été prises pour assurer la sécurité des organisations et conférences internationales. Concernant la rénovation de bâtiment, le DFAE a été chargé de trouver d'ici l'été des solutions «innovantes».

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!