29.12.2013 à 15:38

FORMULE 1Bernie Ecclestone crache dans la soupe

Cocasse ou déplacé? Celui que l'on surnomme depuis des années «le grand argentier de la Formule 1» a vertement critiqué l'attitude des équipes, qui dépensent tant et plus. «Ils sont tous fous», assure le Britannique.

par
sm
«Personne ne peut croire qu'ils ont besoin de 700 personnes pour faire courir deux voitures le dimanche. C'est ridicule.»

«Personne ne peut croire qu'ils ont besoin de 700 personnes pour faire courir deux voitures le dimanche. C'est ridicule.»

Keystone

C'est un peu l'hôpital qui se fout de la charité. En tout cas, Bernie Ecclestone n'y est pas allé de main morte dans les colonnes de la Gazzetta dello Sport, traitant de «fous» les patrons des écuries de Formule 1, qui dépensent beaucoup trop de sous à ses yeux. De la bouche de celui que l'on surnomme depuis des années le «grand argentier» de la Formule 1, certaines phrases ne manquent pas de sel.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!