Festival de ballons: Bertrand Piccard a frôlé le drame à Château-d’OEx

Publié

Festival de ballonsBertrand Piccard a frôlé le drame à Château-d’Œx

La montgolfière de l’aérostier vaudois a été prise dans une rafale de bise au moment de son décollage et a fini couchée sur la route. Heureusement, il n’y a pas eu de blessés.

Capture d’écran.

Capture d’écran.

SRF

Gros moment de frayeur, lundi, durant le 43e festival international de ballons qui bat son plein à Château-d’Œx. En effet, l’aérostier et aventurier vaudois Bertrand Piccard a frôlé le drame: sa montgolfière a été secouée violemment par de fortes rafales de bise au moment où elle allait décoller. Le ballon a été déséquilibré, a heurté un stand de restauration et fini sa course à moitié couché sur la route, révèle SRF mardi.

L’incident est survenu sur le coup de midi, alors que Bertrand Piccard préparait sa montgolfière pour le décollage. Devant la bise violente, l’aérostier décide alors de renoncer à décoller. Mais trop tard: avant qu’il puisse laisser s’échapper l’air chaud, le ballon et sa nacelle de passagers sont emportés de manière totalement incontrôlable, peut-on voir sur les images postées sur le site de SRF. Par chance, personne n’a été blessé.

«C’est un incident désagréable. Alors que j’étais prêt au décollage, le vent a commencé à forcir. Il y a eu un coup de vent et j’ai décidé de ne pas décoller», a expliqué Bertrand Piccard. «Nous n’avions même pas décollé que le vent nous a emportés. La nacelle a rebondi plusieurs fois sur la route et le ballon s’est accroché à un arbre», a-t-il continué. On essaie normalement d’éviter ce genre de choses, mais là je n’ai pas pu l’éviter», a-t-il reconnu.

«C’était beaucoup d’émotions, c’était spectaculaire», a avoué de son côté François Chappuis, responsable du Festival. Il s’est toutefois réjoui qu’il n’y ait eu ni blessés ni gros dégâts matériels. «Mais on a tout de suite arrêté les vols, car c’est un signal que l’on ne peut pas ignorer», a-t-il expliqué.

Sollicité pour davantage d’explications sur la sécurité future du public lors de vols en ballon, le festival n’a pas souhaité nous répondre. 

Un tour du monde en ballon dans toutes les mémoires

Pour rappel, Bertrand Piccard est un grand habitué du festival. C’est de Château-d’Œx que l’aérostier vaudois était parti en 1999 avec son compère Brian Jones à bord de l’Orbiter pour un tour du monde en ballon.

Les deux aérostiers avaient décollé le 1er mars pour se poser le 21 mars en Égypte après avoir parcouru plus de 45’000 kilomètres sans toucher terre. Pour la première fois un ballon a fait le tour complet de la terre sans moteur et sans gouvernail, simplement poussé par les vents.

Plus de 22 ans après, ils restent les seuls à avoir réussi cet exploit.

(cht)

Ton opinion

22 commentaires