États-Unis: Biden a fait retirer le bouton Coca de Trump
Publié

États-UnisBiden a fait retirer le bouton Coca de Trump

Dès son premier jour dans le bureau ovale, le nouveau président a supprimé le mécanisme qui permettait à son prédécesseur de commander sa boisson préférée.

par
Michel Pralong
Le bouton n’était pas discret, il était sur ce gros boîtier en bois qui trônait sur le bureau de Donald Trump.

Le bouton n’était pas discret, il était sur ce gros boîtier en bois qui trônait sur le bureau de Donald Trump.

Getty Images

Joe Biden n’a pas attendu pour faire le ménage dans l’héritage de Donald Trump. Dès son premier jour, il a notamment réinscrit les États-Unis au Traité de Paris et à un accord de désarmement nucléaire. Mais il ne s’est pas contenté d’actions politiques. Il a littéralement remis de l’ordre dans le bureau ovale de la Maison-Blanche, comme le rapporte NBC.

Un journaliste du «Times» a en effet remarqué sur les premières photos du nouveau président à son bureau mercredi, qu’il manquait quelque chose. Tom Newton Dunn, qui avait pu interviewer Donald Trump dans ce même bureau en 2019 avait alors assisté à une scène étonnante. Le président avait appuyé sur un bouton rouge, au milieu d’un gros boîtier en bois. Cela avait alerté son majordome qui lui avait aussitôt apporté un Diet Coke, la boisson préférée de Trump. Il pouvait en boire jusqu’à une douzaine par jour.

Mais visiblement, Joe Biden n’est pas un amateur de Coca. En fait, ce boîtier existait depuis des décennies et servait au président lorsqu’il avait besoin de quelque chose. Mais Trump ne s’en servait que pour réclamer son Diet Coke.

Votre opinion

105 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Slip douteux et trace de pneu

23.01.2021, 21:41

Ça c'est de l'info.

Meggy1990

23.01.2021, 20:55

Et pendant se temps on détruit la planète... Mais c'est ça qui vous importe, le coca de Trump ??? wahouuuuuu la c'est sûre que le monde va changer, mais pas en bien 🌍😢

28374627272

23.01.2021, 19:28

Voilà la preuve que le journalisme tourne au ridicule.