Hockey sur glace: Bienne aurait dû boucler l’affaire avant
Publié

Hockey sur glaceBienne aurait dû boucler l’affaire avant

Les Biennois ont battu Ambri (3-4) en prolongation, jeudi soir. Ils ont pourtant eu des chances de conclure pendant le temps réglementaire, en évoluant à deux reprises à cinq contre trois.

par
Claude-Alain Zufferey

La première période de cette rencontre de National League entre Ambri et Bienne n’a pas débouché sur grand-chose. Les visiteurs ont certes dominé, mais ils ne sont pas parvenus à trouver l’ouverture. Ils ont peiné à mettre en place leur power play, alors qu’ils ont bénéficié de deux chances d’évoluer à cinq contre quatre.

Le tiers médian a été d’une bien meilleure facture avec des occasions de buts de part et d’autre. Les visiteurs ont décidé de prendre les choses en main. Rajala a scoré le premier, 93 secondes après le retour des deux équipes sur la glace. Hügli a doublé la marque, bénéficiant cette fois-ci d’un jeu de puissance retrouvé.

Un but en infériorité relance Ambri

Alors que les Biennois avaient pris un net ascendant sur leurs adversaires, c’est un but en infériorité numérique, signé Kostner, qui a totalement relancé Ambri. Étonnant, car à ce moment-là, certains Tessinois semblaient déjà avoir baissé les bras. Dans la foulée, seulement 102 secondes plus tard, Perlini a ramené les siens à hauteur.
Le HC Bienne pouvait s’en vouloir d’avoir ouvert la porte alors qu’ils dominaient les débats (24 tirs à 16 en sa faveur au terme des 40 premières minutes de jeu).

Deux chances à «5 contre 3»

La dernière période s’est jouée à coups de pénalités. Là encore, les Seelandais ont eu de quoi faire en fin de match. Ils ont eu la chance d’évoluer une première fois à cinq contre trois (90 secondes), puis une deuxième fois avec deux hommes de plus sur la glace (55 secondes) avant la prolongation. Mais rien à faire, le puck n’est pas rentré!

C’est donc durant cette prolongation que le HC Bienne est parvenu à s’imposer grâce à Cunti et à glaner deux points. Mais sans faire la fine bouche, on peut affirmer que les trois points auraient dû finir dans l’escarcelle biennoise.

Ambri – Bienne 3-4 ap (0-0 2-2 1-1)

Valascia, 0 spectateur (huis clos).

Arbitres: MM. Fluri, Nikolic, Schlegel et Burgy.

Buts: 22e Rajala (Forster) 0-1, 27e Hügli (Pouliot, Moser/5 c 4), 35e Kostner (Zwerger/4 c 5) 1-2, 37e Perlini (Kneubuehler, Flynn) 2-2, 50e Hügli 2-3, 54e Perlini (Flynn, Hächler/5 c 4) 3-3, 62e Cunti (5 c 4) 3-4.

Ambri: Östlund; Dotti, Fora; Fischer, Hächler; Pezzullo, Fohrler; Ngoy; Perlini, Flynn, Kneubuehler; Zwerger, Cajka, Dal Pian; Müller, Novotny, Grassi; Mazzolini, Kostner, Trisconi. Entraîneur: Luca Cereda.

Bienne: Van Pottelberghe; Moser, Kreis; Rathgeb, Lindbohm; Fay, Forster; Stampfli; Rajala, Pouliot, Tanner; Fuchs, Komarek, Hofer; Künzle, Cunti, Brunner; Hügli, Gustafsson, Kessler. Entraîneur: Lars Leuenberger.

Pénalités: 11x2’ 1x10’ (Flynn) contre Ambri; 3x2’ contre Bienne.00

Votre opinion