Hockey sur glace – Bienne gagne un match de toute petite cuvée contre le LHC
Actualisé

Hockey sur glaceBienne gagne un match de toute petite cuvée contre le LHC

Les Biennois se sont imposés 2-1 à Lausanne mercredi grâce à un but gagnant de Gaëtan Haas. Les Seelandais ont eu chaud en fin de partie lorsque les Lausannois pensaient avoir égalisé.

par
Cyrill Pasche
( -Lausanne)
Pascal Muller/Freshfocus

Le coach du Lausanne HC, John Fust, lavait annoncé et même promis: son équipe, humiliée 7-0 lundi à Rapperswil, allait montrer un tout autre visage et serait bien meilleure mercredi soir contre Bienne. Pas difficile, évidemment.

Les Lions qui ont affronté les Seelandais n’étaient de loin pas ceux qui ont erré à Rapperswil deux jours plus tôt. Il y a eu du mieux: davantage d’intensité et, enfin, quelques duels gagnés le long des bandes. Pour la qualité du jeu, il faudra sans doute repasser l’année prochaine, en 2022. En face, le HC Bienne n’était lui non plus pas dans un grand soir. Une prestation minimaliste, quelques situations chaudes en zone défensive corrigées par le gardien Joren van Pottelberghe ou alors avec un peu de chance, comme lorsque le défenseur international Lukas Frick a manqué un filet désert à la 32e minute.

Dans le camp lausannois, le nouvel ailier canadien Francis Paré (le Tchèque Michael Frolik était surnuméraire) a livré une performance discrète avec sa nouvelle équipe. L’ex joueur de GE Servette n’a pas ménagé ses efforts, mais il a logiquement été rattrapé par son manque de rythme et de compétition. Un attaquant à revoir bientôt malgré tout.

Le grand moment de Daniel Carbis

Un LHC toujours aussi peu inspiré d’un côté, un HC Bienne timoré de l’autre, l’affiche ne pouvait déboucher sur rien d’autre qu’un match de toute petite cuvée. Un ou deux bons moments, il y en a tout de même eu. Comme lorsque Daniel Carbis, prêté au HC Bienne par le HC La Chaux-de-Fonds, a égalisé (11e, 1-1) et ainsi répondu au premier but de la soirée signé Ronalds Kenins pour le LHC (8e). Pour Carbis, un attaquant de 32 ans qui a joué presque toute sa carrière en Swiss League (actuellement dans sa 7e saison au HC La Chaux-de-Fonds), il s’agissait là de son premier but dans l’élite à son 53e match au plus haut niveau. Le Grison avait par le passé tâté de la LNA avec Davos et Ambri sans jamais marquer. Une chouette histoire de Noël.

Pas de chance pour le LHC

Dans cette partie qui aurait pu basculer d’un côté comme de l’autre sans que personne n’y trouve rien à redire, Gaëtan Haas a su tirer son épingle du jeu en powerplay. Le capitaine du HCB, qui n’avait plus marqué depuis sept matches, a permis aux Seelandais de virer en tête de manière décisive (41e, 1-2). Les Vaudois pensaient toutefois avoir égalisé à la 56e minute lorsque Ronalds Kenins a glissé le puck au fond du filet désert. Une réussite annulée après analyse des images TV pour une obstruction préalable de Tim Bozon sur le gardien seelandais. Une poignée de secondes plus tard, l’attaquant des Lions Jason Fuchs touchait la transversale d’un tir du poignet…

Le LHC jouera encore jeudi à Lugano puis reprendra ensuite la compétition le 2 janvier à Langnau. Le HC Bienne a bouclé son année 2021 et recevra le CP Berne le 2 janvier.

Lausanne - Bienne 1-2 (1-1 0-0 0-1)

Vaudoise aréna. 5640 spectateurs

Arbitres. Tscherrig, Dipietro, Stalder et Huguet.

Buts: 8e Kenins (Frick) 1-0, 11e Carbis (Froidevaux) 1-1, 41e Haas (Cunti/ 5 c 4) 1-2.

Bienne: van Pottelberghe; Rathgeb, Lööv; Yakovenko, Grossmann; Schneeberger, Forster; Stampfli; Hischier, Haas, Rajala; Kessler, Cunti, Hügli; Hofer, Sallinen, Korpikoski; Carbis, Froidevaux, Schläpfer. Entraîneur: Törmanen.

Lausanne: Boltshauser; Glauser, Genazzi; Heldner, Frick; Marti, Gernat; Krueger; Paré, Fuchs, Sekac; Bertschy, Emmerton, Riat; Bozon, Baumgartner, Kenins; Almond, Jäger, Douay; Holdener. Entraîneur: Fust.

Pénalités: 3 x 2’ contre Lausanne, 5 x 2’ contre Bienne.

Notes: Lausanne sans Stephan (blessé), Frolik ni Maillard (surnuméraires). Bienne sans Brunner, Fey (blessés), Karaffa, Kohler, Künzle (malades), Delémont ni Garessus (Suisse M20). But de Kenins annulé pour une obstruction préalable de Bozon sur le gardien (56e). Tir sur la transversale: Fuchs (57e). Lausanne sort son gardien au profit d’un sixième joueur de champ (de 58’48 à la fin du match).

Votre opinion