Hockey sur glace: Bienne n'était pas à la hauteur
Publié

Hockey sur glaceBienne n'était pas à la hauteur

Le HC Bienne s'est incliné 4-1 à Zoug. Les Seelandais n'ont jamais fait illusion dans cette rencontre.

par
Cyrill Pasche
Zoug
Les Biennois ont souffert face au leader.

Les Biennois ont souffert face au leader.

Keystone

Face au leader, l'EV Zoug, le HC Bienne a enfin sorti la tête de l'eau une poignée de secondes avant la fin de la deuxième période, lorsque l'Américain Robbie Earl a réussi pousser le palet au-delà de la ligne de but. Avant cette première réussite seelandaise (40e, 3-1), l'EVZ a largement dominé les débats, malgré la sortie forcée du gardien Tobias Stephan, blessé dans un contact involontaire avec Marco Pedretti après seulement cinq minutes de jeu.

Trois buts marqués par la formation de Suisse centrale dans les 40 premières minutes de jeu, dont deux en powerplay (13e, 1-1 et 34e 3-1): les hommes de l'entraîneur Antti Törmänen ont payé cher leur manque de discipline et n'ont pas été aidés par les fautes commises par le défenseur Anssi Salmela avant l'ouverture du score zougoise (accrochage) puis par Marc-Antoine Pouliot avant le 3-0 (crosscheck). L'addition aurait pu être encore plus salée si le HCB n'avait pas réussi à éviter le 4-0 grâce à un usage décisif du coach challenge sur une réussite de Garrett Roe, toujours en powerplay. Après révision, les arbitres ont finalement annulé le but de l'Américain pour un hors-jeu (35e).

Les Biennois ont mis Zoug sous pression en troisième période. Pouliot et Schmutz auraient pu complètement relancer leur formation. Mais seuls face au gardien Sandro Aeschlimann, le Québécois et l'attaquant suisse ont manqué leur face-à-face (44e et 49e).

Les Biennois accueillent Davos samedi soir sur leur patinoire. Ils n'auront pas d'autre choix que d'empocher des points s'ils veulent éviter de se retrouver en position inconfortable au classement. Ils devront pour cela hausser leur niveau de jeu, et éviter de passer trop de temps avec un homme en moins sur la glace comme vendredi à Zoug. CYP

Zoug - Bienne 4-1 (1-0 2-1 1-0)

Bossard Arena. 7051 spectateurs.

Arbitres: MM. Tscherrig, Wiegand, Cattaneo et Gnemmi.

Buts:13e Lammer (5 c 4) 1-0, 25e Everberg (Roe) 2-0, 34e Suri (Lammer/ 5 c 4) 3-0, 40e Earl (Pouliot) 3-1, 58e Albrecht 4-1.

Zoug:Stephan (8e Aeschlimann); Schlumpf, Morant; Thiry, Alatalo; Zgraggen, Stadler; Zryd; Widerström, Albrecht, Suri; Lammer, Roe, Everberg; Martschini, Zehnder, Simion; Leuenberger, Senteler, Schnyder. Entraîneur: Tangnes.

Bienne: Hiller; Fey, Salmela; Kreis, Forster; Moser, Maurer; Sataric; Brunner, Pouliot, Künzle; Riat, Diem, Rajala; Hügli, Tschantré, Earl; Schmutz, Neuenschwander, Lüthi; Pedretti. Entraîneur: Törmänen.

Notes: Zoug sans McIntyre, Klingberg (blessés) ni Diaz (suspendu). Bienne sans Fuchs, Paupe (blessés) ni Petschenig (surnuméraire). But de Roe annulé pour un hors-jeu suite à un coach challenge demandé par Bienne (35e).

Pénalités: 3 x 2' contre Zoug, 6 x 2' contre Bienne.

Votre opinion