Hockey sur glace: Bienne s’impose dans la douleur
Publié

Hockey sur glaceBienne s’impose dans la douleur

Les Seelandais ont battu Lausanne 3-2 pour ce match de reprise pourtant dominé par les Lions de Malley.

par
Grégory Beaud Bienne
Keystone

Au cours d’une première période rythmée, Lausanne a trompé Jonas Hiller à la 9e. Mais la reprise de Dustin Jeffrey a été invalidée en raison d’une obstruction sur le gardien seelandais. Malgré deux trois minutes de supériorité numérique, les Lausannois ne sont pas parvenus à prendre l’avantage. La faute à un Hiller très à son affaire. Le portier seelandais s’est montré très solide face aux attaques vaudoises, notamment face à Christoph Bertschy et Cory Emmerton.

La seconde période s’est animée avec un but malheureux de Matteo Nodari contre son propre camp. Le défenseur du LHC a vu le puck le heurter avant de terminer sa course au fond du but (27e, 1-0). La réussite a été accordée à Mike Künzle, auteur du tir renvoyé par le poteau sur Nodari. Trois minutes plus tard, Michael Hügli a pu inscrire le 2-0 sur un service millimétré de Damien Riat. Alors que Bienne avait réalisé le break, Lausanne est revenu au score en toute fin de tiers-temps intermédiaire. Torrey Mitchell a dévié un puck de Petteri Lindbohm entre les jambes de Jonas Hiller (39e, 2-1).

Muet durant quatre minutes de power-play en début de troisième période, Lausanne a pressé jusqu’à la sirène finale. Ce sont toutefois les Biennois qui ont eu le sourire puisque Jonas Hiller a tenu bon. Toni Rajala a assuré la victoire dans la cage vide (3-1, 59e). Le 3-2 de Bertschy quelques secondes plus tard n’a rien changé.

Bienne - Lausanne 3-2 (0-0 2-1 1-1)

Tissot Arena, 6163 spectateurs. Arbitres: MM. Lemelin (EU), Müller; Genmmi et Gurtner.

Buts: 27e Künzle 1-0. 30e Hügli (Riat, Kreis) 2-0. 39e Mitchell (Lindbohm, Frick) 2-1. 59e Pajala 3-1 (cage vide). 59e Bertschy (Frick, Emmerton) 3-2.

Bienne: Hiller; Sataric, Salmela; Kreis, Forster; Fey, Maurer; Egli, Petschenig; Pedretti, Pouliot, Rajala; Brunner, Tschantré, Earl; Riat, Diem, Hügli; Künzle, Neuenschwander, Schmutz. Entraîneur: Törmänen.

Lausanne: Zurkirchen; Lindbohm, Frick; Trutmann, Grossmann; Nodari, Genazzi; Borlat; Moy, Emmerton, Kenins; Bertschy, Mitchell, Zangger; Vermin, Jeffrey, Leone; Antonietti, Froidevaux, In-Albon; Traber. Entraîneur: Peltonen.

Notes: Bienne sans Lüthi, Fuchs, Pause (blessés), Tanner ni Moser (mondial M20). Lausanne sans Herren, Simic, Boltshauser, Junland (blessés) ni Schelling (surnuméraire). But annulé: Jeffrey (9e, obstruction sur le gardien). Tir sur le poteau: Künzle (27e). Temps mort: Lausanne (58e). Lausanne sans gardien de 58’10 à 58’17 puis de 59’26’’ à 59’47’’.

Pénalités: 4 x 2’ contre Bienne; 2 x 2’ contre Lausanne.

Votre opinion