23.09.2015 à 15:22

Gens du voyageBienne veut sévir contre les occupations illégales

La ville bernoise veut agir plus sévèrement contre les gens du voyage étrangers qui occupent illégalement un emplacement.

ARCHIVES - PHOTO D'ILLUSTRATION, Keystone

Les groupes qui installent leurs caravanes sur des terrains publics sans autorisation se verront infliger une amende et la police pourra faire évacuer les lieux. Car, depuis quelques années, ce phénomène ne cesse de prendre de l'ampleur à Bienne.

Plus de 60 occupations illégales ont déjà été enregistrées depuis le 1er janvier alors que ce nombre s'élevait encore entre cinq et dix en moyenne jusqu'en 2012, a souligné mercredi la Ville de Bienne.

Quelque 95% des occupations illégales touchent la zone industrielle des Champs-de-Boujean où se trouve la Tissot Arena. Le nombre des réclamations de la population, des industriels et des commerçants est en constante augmentation. Les autorités vont donc recourir à des mesures préventives et répressives.

Le Conseil municipal veut dorénavant veiller à ce que l'on agisse à l'avenir plus rapidement. Tous les moyens policiers disponibles doivent être engagés, mais toujours dans le respect de la proportionnalité, a-t-il ajouté.

Dans la région de Bienne, du Seeland et du Jura bernois, il n'existe aucune aire de séjour pour les gens du voyage étrangers. La Suisse ne compte aujourd'hui que deux emplacements officiels de ce type, l'un à Kaiseraugst (AG) et l'autre à Domat-Ems (GR).

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!