Publié

Bienvenue à Porscheland!

A Laguna Seca, en Californie, plus de 50 000 passionnés ont fait le déplacement pour assister à la 5e édition de la "Rennsport Reunion"

Au milieu des collines, une petite lagune. Et, autour, un circuit. Mythique. Laguna Seca. Sur et autour de ce circuit, des milliers de Porsche. Et 50 000 Porschistes, venus du monde entier, réunis là pour célébrer leur passion. Durant un week-end, Monterey est devenu «Königsberg». Non pas que les Américains se soient mis à parler allemand, mais presque. Oktoberfest, Biergarten ou Bratwurst sont des termes qui, sur les panneaux, ont remplacé Pepsi ou Starbuck's. Et, bien loin des soucis du VW Group, tout le monde ici n'a de cesse de vanter la mécanique allemande.

Posters, pièces détachées, t-shirts: tous tournent autour des bolides de Stuttgart. Un exemple? «Money can't buy happiness. But it can buy a Porsche, and it's pretty much the same!» Ou, si vous préférez: «L'argent ne peut pas acheter du bonheur. Mais avec de l'argent, vous pouvez vous offrir une Porsche, ce qui revient à peu près au même!» Tout est dit...

Et pour fêter dignement l'événement, Porsche AG a fait les choses en grand. Jusqu'à acheminer quelques-uns des trésors de son Porsche Museum jusqu'en Californie. Et puis, il y a les légendes vivantes... Ainsi, ce ne sont pas moins de 11 pilotes vainqueurs des 24 Heures du Mans à travers les époques qui sont réunis ici. Le plus jeune: Earl Bamber, 25 ans. Le plus vieux, Hans Hermann qui vient de fêter ses 87 printemps! Tous ont, à leur manière, forgé la légende Porsche. Héros parmi les héros, Hans-Joachim Stuck a remporté Le Mans en 1986 et 1987. Sa voiture préférée n'a malheureusement pas pu tourner sur le circuit. Mais son enthousiasme pour la Porsche 962 qui vient d'être reconstruite, n'a pas pris une ride: «La victoire à son volant a été un des moments les plus marquants de ma carrière. Mais un événement comme le Rennsport est un vrai moment de bonheur intégral! Elles sont de vraies légendes, en parfait état de marche. Et les plus incroyable, c'est que j'ai eu la chance de courir au volant de la plupart d'entre elles.»

Mais les prestigieuses ancêtres ne sont pas les seules à avoir fait tourner la tête des fans. Lors de quelques courtes séances de démonstration, ils ont aussi pu voir en piste la 919 hybride, récente double vainqueur du Mans. Et la redoutable 911 RSR qui fait des étincelles sur tous les circuits du monde. Celle que pilote, entre autre Patrick - Docteur Mamour - Dempsey. De quoi prouver, si besoin était, que les succès de Porsche ne s'écrivent pas qu'au passé. Fut-il aussi glorieux.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!