Consommation: Bière suisse: à qui profite l'Euro 2016?
Publié

ConsommationBière suisse: à qui profite l'Euro 2016?

La compétition de football, dont le coup d’envoi sera donné le 10 juin, rapportera très gros à Feldschlösschen. Quelles retombées pour les petites brasseries locales?

par
Yann Marguet
La chaîne de production de Feldschlösschen carbure en ce moment sept jours sur sept pour assurer sa livraison à l’Euro 2016.

La chaîne de production de Feldschlösschen carbure en ce moment sept jours sur sept pour assurer sa livraison à l’Euro 2016.

GAETAN BALLY/KEYSTONE

Le géant suisse de la bière Feldschlösschen, propriété de Carlsberg, vient d’annoncer la livraison de 30 000 hectolitres de bière à la France dans le cadre de l’Euro 2016. Une commande astronomique qui se justifie, selon Thomas Amstutz, PDG de la firme interrogé dans SonntagsBlick, par l’excellence de leur bière sans alcool, qui fera d’ailleurs partie des produits fournis.

«Je ne sais pas si leur bière sans alcool est aussi raffinée que leur bière alcoolisée, mais c’est un sacré contrat…» ironise Reto Engler, responsable de production à la microbrasserie Docteur Gab’s, à Savigny (VD). Difficile pour les brasseurs artisanaux de rivaliser avec les grands groupes internationaux. «Cela doit représenter environ le double de la production entière des microbrasseries romandes.» Même si une telle demande est improbable pour une entreprise régionale comme la sienne, l’artisan s’attend-il néanmoins à une augmentation des ventes pendant l’événement? «Il est probable que ça arrive, mais de manière peu perceptible.» A son sens, les manifestations sportives ne représentent pas un secteur dans lequel la demande de saveurs plus recherchées est très forte.

Le foot: apanage de la pisse?

Même sentiment du côté de La Nébuleuse. «Le contexte de la consommation n’est pas le même, nous confie Jeremy Pernet, l’un des cofondateurs de la microbrasserie lausannoise. On ne déguste pas forcément une bière artisanale aux mêmes endroits qu’une Feldschlösschen.» Dans l’espoir de peut-être faire changer les mentalités, l’entreprise propose tout de même quelques actions spéciales durant la compétition. «Nous avons augmenté nos stocks et nous proposons des tireuses à bière à domicile que nous livrons gratuitement pendant toute la durée de l’événement.» Une envie de profiter, à domicile, d’un breuvage de plus haut standing qu’on a aussi remarqué chez Docteur Gab’s. «Plusieurs clients ont déjà réservé une tireuse spécifiquement pour l’Euro.»

Cet été, certains seront certainement déçus de ne retrouver dans les Fan Zones que de la bière au sens le plus classique du terme. Ils se consoleront en se disant que Feldschlösschen garantit au moins une présence suisse jusqu’en finale de l’Eurofoot.

Les chiffres

20% de croissance pour la vente de bière en juin 2008 par rapport à juin 2007 en Suisse. C’était le mois de l’Euro, organisé conjointement avec l’Autriche.

500 000 litres de bière ont été consommés dans la Fan Zone de Kiev pendant l’Euro 2012.

14% d’augmentation des ventes de bière pendant le mois de juin 2014 en Allemagne. 9,7 millions d’hectolitres consommés par les Allemands pour accompagner leur équipe vers la victoire au Brésil.

Votre opinion